Forums

Le Majordome

The Butler

Biopic 34
Date de sortie : · Durée : 132 min · Liste : Film 2013
Impression globale
9.1
Histoire/scénario
9.2
Acteurs
9.8
Total 9.3 /10 · 9 avis · 9 note(s) · Poster mon avis ?

Synopsis : Le jeune Cecil Gaines, en quête d'un avenir meilleur, fuit, en 1926, le Sud des États-Unis, en proie à la tyrannie ségrégationniste. Tout en devenant un homme, il acquiert les compétences inestimables qui lui permettent d'atteindre une fonction très convoitée : majordome de la Maison-Blanche. C'est là que Cecil devient, durant sept présidences, un témoin privilégié de son temps et des tractations qui ont lieu au sein du Bureau Ovale. À la maison, sa femme, Gloria, élève leurs deux fils, et la famille jouit d'une existence confortable grâce au poste de Cecil. Pourtant, son engagement suscite des tensions dans son couple : Gloria s'éloigne de lui et les disputes avec l'un de ses fils, particulièrement anticonformiste, sont incessantes. À travers le regard de Cecil Gaines, le film retrace l'évolution de la vie politique américaine et des relations entre communautés. De l'assassinat du président Kennedy et de Martin Luther King au mouvement des "Black Panthers", de la guerre du Vietnam au scandale du Watergate, Cecil vit ces événements de l'intérieur, mais aussi en père de famille...

Réalisateurs : · Casting : (Cecil Gaines), (Earl Gaines), (Gloria Gaines), (Richard Nixon), (Dwight D. Eisenhower ), (Louis Gaines), (Hattie Pearl), (Thomas Westfall), (Annabeth Westfall), (Howard), (James Holloway), Cuba Gooding Jr. (Carter Wilson), (James Lawson), (John F. Kennedy), (Jacqueline Kennedy), (Lyndon B. Johnson), (Ronald Reagan), (Nancy Reagan), (Mamie Eisenhower)

34 avis sur Le Majordome

  1. GreG05 dit :
    Impression globale
    10
    Histoire/scénario
    10
    Acteurs
    10

    Critique à venir, j'encourage vivement à aller voir ce film tout simplement magnifique ...

  2. Statham17 dit :

    Sa sera sans moi ^^

    • GreG05 dit :

      C'est bien dommage tu sais pas ce que tu rates c'est sur qu'il y a pas de guns d'explosion de fight ou statham mais il y a une incroyable lecon de vie que tout homme devrait voir dans sa vie ;)

  3. Statham17 dit :

    Je regarderais peut être plus tard ;)

    • GreG05 dit :

      Je te le conseille vraiment, culturellement, émotionnellement, bref si tu as l'occaz prend 2 h de ta vie et de ton temps tu verras ;)

  4. Statham17 dit :

    Ok j essayerais de le voir ;)

  5. Khamhui dit :
    Impression globale
    10
    Histoire/scénario
    10
    Acteurs
    10

    Critique à venir prochainement !

    Un gros coup de coeur pour un film très émouvant !

    • GreG05 dit :

      Copieur hahaha !

    • Khamhui dit :

      Tu m'inspires Greg, c'est bien connu <3

  6. GreG05 dit :

    « De l’éducation de son peuple dépend le destin d’un pays. »

    On dit souvent que ce sont les grands Hommes qui écrivent l'histoire, mais on oublie que parfois ils ne sont au départ que de simples inconnus au destin hors norme. Si les Histoires vraies ont tendance a toujours nous surprendre, nous épater, nous rendre compte qu'autour de nous,le monde tourne et change par de petites ou grandes décisions, il y en aura toujours une qui sera encore plus extraordinaire que les autres. C'est ainsi que commence Le Majordome, l'histoire d'un Homme noir dont le destin incroyable va traverser les époques.
    Il serait inutile de tenter de vous résumer ou même de commenter certains événements du film, tant les mots ne seraient à la mesure de l'émotion ou de ce que l'on peut ressentir face aux images. De la traite des noirs (1926) dans les champs de coton jusqu'à nos jours, nous sommes face à ce qu'à pu être (reste encore) les Etats-Unis, dans leurs acceptations de "la race noir" au sein de leur nation. Entre esclavagisme,ségrégation,libertés, et racisme, ainsi que la violence, à travers le combats d'hommes, tout y passent. Mais c'est au travers de la vie d'un homme que l'on navigue années après années dans la folie des hommes, et la grandeurs d'esprit de certains autres. Si le chemin vers la maison blanche ne se fait pas sans difficultés et moments de peines, Cecil Gaines (Forest Whitaker ) côtoiera 7 Présidents Américains, dont certains passages intimes montreront à quel point,tout homme quelque soit son pouvoir ou sa fonction reste un Homme. Entre décisions bouleversantes, destin tragique, et opinions politiques, tout est décrypté et montré comme si nous étions nous même dans les pièces. L'autre force du film c'est qu'au delà de la vie de cette homme, sa relation Père-Fils houleuse avec Louis Gaines (David Oyelowo), dont les opinions et les moyens d'action divergentes, les sépareront à plusieurs reprises jusqu'à coupé tout lien est tout aussi intéressante à suivre. Car alors que le fils ne rêve qu'à la liberté et l'égalité des droits des noirs et donc en radical opposition à son père,lui, Majordome,aux services des Blancs , ses actions le mèneront vers un destin tout aussi incroyable, à la rencontre de grandes figures,Martin Luther King entre autres. C'est donc au fil des combats, que notre émotions est mise à l'épreuve, jusqu'aux dernières images, qui nous font ressentir la force et nous fait comprendre comme si on avait souffert avec eux, tout le symbole de l'élection d'Obama à la Présidence.
    La réalisation sans faille, ainsi qu'une pléiade d'acteurs connus tous aussi bons les uns les autres, font de ce film une perle comme rarement il s'en fait. Un film poignant, émouvant, magnifique tous les superlatifs ne suffiraient pas à décrire toute l'émotion que l'on ressens face à cette période sombre de l'histoire US. Elle nous rappelle alors les démons en chacun de nous, de tout pays que l'on vient, de toutes nations, et où que l'on soit nés, tout ce qui fait de nous de bons ou mauvais être Humains.

    Je ne serais que vous recommandez de le voir, je pourrais vous dire mille fois qu'il est bon, mille fois que c'est un film extraordinaire, seule votre volonté d'en rendre compte par vous même vous convaincra de l'utilité et de la force de film. Je finirais donc par une phrase du film et celle d'un Grand Homme : “Les ténèbres ne peuvent pas chasser les ténèbres, seule la lumière le peut ..." M.L.King. 20/20 10/10

    • chris2k94 dit :

      C'est une sorte de Forrest Gump? genre qui traverse les epoques des USA ou pas?

    • GreG05 dit :

      Assez difficile de le dire ou comparer comme tel mais on peut dire d'une certaine manière oui mais le sujet n'est pas le même ... et on ne le traite pas de la même façon mais c'est une chronologie oui.

    • chris2k94 dit :

      Ok merci sa m'interesse fortement

    • GreG05 dit :

      De rien mais il est clair que si tu aimes ce genre d'histoire ou de films il est pour toi ;)

  7. vallwin dit :

    oooh ça m'intéresse (!)

  8. Eywa dit :
    Impression globale
    8
    Histoire/scénario
    9
    Acteurs
    10

    Après "Paperboy" dernièrement, Lee Daniels réussi une fois de plus à m'impressionner!

    "The Butler" est ce film qui nous raconte l'histoire d'un homme que je ne serais pas prêt d'oublier. Le parcours qu'il aura traversé m'a impressionné pendant et encore après la vision du film. L'histoire est extraordinaire, touchante, bouleversante, elle nous réussi à nous placer à la place de cet afro-américain et réussi à nous faire sentir sa douleur. A travers le film il y a tant de violence, de racisme, la ségrégation abordé d'une manière assez violente et pourtant si vraie et je trouve cela vraiment très triste rien qu'on y repensant à cette époque qui m’écœure encore. Bref, ce film montre vraiment les problèmes que connaissaient les afro-américains en Amérique au 20ieme siècle, la haine des blancs qui m'a heurté et remis en question sur certaines choses, puis comment les différents présidents que ce majordome côtoie réagissent face à ces événements atroce. Il est difficile effectivement de parler de tous ces événements, car il se passe tellement de choses!

    Il est certainement difficile de capter les moments les plus intéressants de ce Cecil Gaines, majordome, en 130 minutes. Et malgré le faite que tous ces moments montré à l'écran étaient intéressant et plus encore, je trouvais qu'on survolait parfois trop vite certaines choses, essentiellement entre les années 80 et 2008. Il y a effectivement un thème traité en long et en large qui est celui de la ségrégation, mais il y a d'autres événements plutôt centré sur Cecil lorsqu'il était à la maison blanche qui se passaient trop vite. J'aurais aimé qu'on s'attarde un peu plus sur la relation président-majordome pour chaque président, par exemple. Le moment où il est sur le point de rencontrer Barack Obama, j'étais occupé de transpiré et je m'agrippais à mon siège tellement je m'impatientais de voir cette poignée de main entre Barack et Cecil, et voir ce croisement de regard entre eux deux. Et j'ai été si déçu de ne pas la voir, trop déçu. Après, inutile de faire la liste au complète, mais il est vrai que le film aurait duré 3 voir 4h, ce qui aurait peut être paru trop long. Mais chapeau bas quand même aux scénaristes pour avoir délivré une histoire sans grande lenteur et sans temps mort. Car oui, il y avait, très légèrement, quelques petites scènes un peu plus mole, mais sans grand dérangement.

    Et que dire de ce casting juste incroyablement merveilleux ? Inutile de citer tous ces grands acteurs tellement ils sont nombreux, mais par contre, quel talent ils avaient. Leurs prestations étaient époustouflante! Forest Whitaker est dorénavant, même si ça faisait déjà un petit temps, mon top 3 des meilleurs acteurs! Il est si vrai dans son jeu, si naturelle.

    Enfin, parlons de la réalisation, parlons un peu du cadre, et de ces maquillages vieillissant certains acteurs.
    La réalisation est vraiment bonne. On a de beaux cadres, tout aussi poétique par moment que dans le film "Paperboy", tout aussi soignés, travaillés, mais j'ai nettement moins aimé cette caméra qui bougeait de trop pour moi. A quand les plans fixe ? Il y en avait peut être mais pas assez en tout cas! Puis les maquillages... très bien fait, très réaliste. Robin Williams était limite méconnaissable à premier coup d'oeil, mais quel plaisir de le voir dans ce genre de film! De même que la transformation physique de Oprah Winfrey vraiment bluffante!

    Concrètement ? Ce film est vraiment très bon! Et il a le grand mérite d'être vu en salle. Contrairement au biopic sur "Lincoln", ici le temps passe agréablement bien, pas trop vite, ni pas assez. Cependant, dans mon cas, le film était trop court, le cadre bougeait trop, et la fin m'a horriblement déçu! Elle m'a véritablement cassée une partie de mon hélant.
    Bref, foncez, c'est tout ce que je peux vous dire!

    • Eywa dit :

      PS: Désolé des fautes! :ninja:

  9. Mat0512 dit :

    Vos critiques donnent envie !

    • vallwin dit :

      C'est clair! Je le vois ce soir (en bonne compagnie :happy: )

    • GreG05 dit :

      Vu le film t'auras pas le temps t'occuper d'elle :p

    • vallwin dit :

      @GreG05 : je sais qu'elle est sensible ( :cwy: ) donc elle aura besoin de mes bras pour la réconforter :angel:

      J'ai vu la bande annonce et ça risque d'être... énorme (!)

    • GreG05 dit :

      Tiens moi au courant ce soir ;)

    • vallwin dit :

      J'essayerai d'être "objectif" ^^

  10. vallwin dit :
    Impression globale
    10
    Histoire/scénario
    10
    Acteurs
    10

    Le film est un voyage à travers le temps. De l'esclavage à Obama, Cecil Gaines (Forest Whitaker) en a vu des choses, des évènements et des tragédies. Une fonction pas facile, être majordome à la maison blanche c'est quelque chose : sans partie politique et discrétion...

    Un film à voir, Forest Whitaker et Oprah Winfrey jouent merveilleusement bien !

    • GreG05 dit :

      T'avait bien dit ;)

  11. rouliane8502 dit :
    Impression globale
    9
    Histoire/scénario
    9
    Acteurs
    10

    D'habitude je vais au cinéma pour aller voir un bon film d'action, avec pleins d'effets spéciaux... Et se genre de film, j'attends que le DVD sort pour le regarder. Mais la tu te prends une grosse claque, les acteurs énormes! A allez voir absolument!

    • Romain dit :

      Ah oui ? idem on n' les même gout avec un peux de fantasy ou de science fi sa passe toujours je regarde jamais de triller ou de drame, mais la ta note m'inspire fortement @rouliane8502 :cheerful:

  12. Fujimi dit :
    Impression globale
    10
    Histoire/scénario
    9
    Acteurs
    10

    Tout semble avoir été déjà dit, notamment dans la critique d'Eywa.
    Ce film est simplement sublime et réussit a nous conter tout un pan de l'histoire américaine à travers la vie d'un personnage.
    Le cast est également au sommet de son art et Forrest Whitaker nous montre une fois de plus l'étendue de son talent.
    Seul bémol à mes yeux: la fin un peu longue et pas forcément nécessaire.

    (***SPOILER -- surtout en ce qui concerne sa femme --SPOILER***)

    A voir, absolument!

  13. matt240490 dit :
    Impression globale
    8
    Histoire/scénario
    9
    Acteurs
    9

    Inspiré de la vie de Cecil Gaines, Le Majordome est un biopic dramatique retraçant le parcours de celui qui servit la Maison Blanche près de 34 ans, tout en abordant les sujets des Black Panthers, du Watergate, en passant par la guerre du Vietnam ou les assassinats de Kennedy et de Martin Luther King. Et, entre un très bon jeu d'acteur et le parfait jonglage entre vie privée et vie professionnelle, le métrage de Lee Daniels parvient à choquer et à émouvoir, à intéresser et à interloquer. La dureté de certains propos ou images, mêlée à une belle reconstitution de l'Amérique depuis les années 50 font de cette fable une épopée réussie.

    • rednavi15 dit :

      @matt240490
      Juste pour info : Enfaite le film est inspiré de la vie de Eugene Allen : http://fr.wikipedia.org/wiki/Eugene_Allen :smile:

    • matt240490 dit :

      Merci pour l'info :)

  14. Captain Marvel dit :
    Impression globale
    8
    Histoire/scénario
    9
    Acteurs
    9

    Très bon film qui n'en rajoute pas trop, malgré des longueurs (je déteste ça dans les films d'ou mon 8 en impression globale, bon casting aussi, à voir

  15. Captain Marvel dit :

    Ps : Le type à vécu de l'esclavage à Obama c'est dingue...!

  16. Guy Williams dit :
    Impression globale
    9
    Histoire/scénario
    8
    Acteurs
    10

    Un film magnifique, Forest Whitaker a le rôle de sa vie, à voir !

Donner mon avis