Forums

Administrateurs

  • Avatar
Avatar du groupe

Célébrités

Groupe public Actif il y a 4 semaines

Forum libre sur les célébrités, stars du cinéma, infos people...

Kevin Smith préfère Avengers à The Dark Knight Rises (79)

← Forum   Annuaire des groupes
  • Avatar
    ValcoVal écrivait il y a 7 années  11 mois

    Tous les moments que tu cites @NiradZedjati sont à la fin, et je suis du coup parfaitement d'accord avec toi. Je rajouterai aussi le premier combat avec Bane qui, grâce au silence, permet de créer une intensité.

    Dans TDK, je trouve les sentiments de Bruce Wayne plus perceptible dans le jeu de Christian Bale (la scène de l'interrogatoire, la découverte de la mort de Rachel, l'espoir qu'il place en Harvey Dent). Dans TDKR, il se dit énervé mais je n'arrive pas à le sentir à l'écran. De même que sa lassitude. Je trouve qu'elle est présente, par les accessoires (la canne, la barbe, le repli), mais je ne ressens pas dans le jeu de Bale l'abatement. C'est juste une histoire de sensation de ma part. Et Michael Caine reste parfait en toute situation, même s'il est moins présent par l'humour dans TDKR.

    Et je suis d'accord avec toi sur le Joker : il est glaçon, un mur même. Mais Batman est comme une balle que l'on jette dessus, il réagit et change en le rencontrant. Et c'est là, je trouve, la force et la réussite de TDK.

  • Avatar
    NiradZedjati écrivait il y a 7 années  11 mois

    Et bien justement tout ces moments que tu cites ("la scène de l’interrogatoire" qui est certes fortes en intensité, mais pas en émotion...c'est une scéne "musclée" avant tout !, "la découverte de la mort de Rachel", "l’espoir qu’il place en Harvey Dent") m'ont laissé de marbre émotionnellement parlant, et perso aussi je trouves aussi que Christian Bale est un meilleur Bruce Wayne/Batman dans TDKR que dans TDK, dans TDK il n'est qu'un faire valoir du Joker, à aucun moment il ne tire son épingle du jeu face à lui...alors que dans TDKR non seulement il fait face à un plus grand danger (Bane représente une menace a plus grande échelle pour Batman et pour Gotham en général) mais aussi il passe par de plus grands moments de difficultés et fait preuve de plus grosses ressources mentales pour revenir et combattre ce colosse qu'est Bane...à la rigueur le seul moment qui m'a ému au larmes dans TDK c'est l'instant ou Batman endosse la responsabilité de la mort de Dent et fuit !

  • Avatar
    ValcoVal écrivait il y a 7 années  11 mois

    Je ne ressens pas les choses comme ça mais ton point de vue est intéressant.

    Je suis par contre d'accord sur le fait que dans TDK il ne fait que réagir par rapport au Joker, car ce dernier a le contrôle du jeu puisqu'il en est le maître. D'accord pour dire aussi que Bale est un meilleur Bruce Wayne dans TDKR puisqu'il est plus développé et doit réagir en prenant les choses à son compte (j'ai d'ailleurs longtemps pensé que le troisième volet aurait le nom du milliardaire). Par contre, je continu à trouver le personnage de Batman plus intéressant dans TDK, de part la relation plus intime qu'il partage avec le Joker et Harvay Dent. Les problématiques du héros (qui meurt ou s'avili, ses limites physiques) sont plus creusé je trouve dans ce deuxième épisode alors que TDKR fait plus appel aux ressources mentales de Batman. Ce qui est d'ailleurs une force du film, puisque Bane est bien plus costaud que le Joker.

    Dans la scène de l'interrogatoire, l'émotion pour moi vient de ce moment où Bruce Wayne prend le pas sur le Batman. Quand on sent que le piège tendu par Batman se retourne contre lui pour laisser place à celui du Joker. C'est la puissance du récit qui réussit à me filer des frissons. Je trouve qu'elle est moins musclé qu'elle n'y paraît, cette scène.
    Et la scène de fin, oui, est forcément émouvante. Les images du Batman traqué, la mesure de son sacrifice portés par la voix de Gordon et cette sortie du tunnel vers la lumière qui coincide avec la mention, la première du film je crois, du Chevalier Noir... C'est émotionnellement très puissant.

  • Avatar
    NiradZedjati écrivait il y a 7 années  11 mois

    Je dirais que la scéne de l'intérrogatoire rentre plus dans le registre de "l'excellence technique" du film (la puissance explosive de la situation, le dilemme, la dramaturgie de l'échange, le jeux, les répliques...etc etc) que du registre émotionnel,  cette scéne est phénoménale mais ne m'a pas émue...Je ne parle méme pas de la scéne de la mort de sa "love interest" tellement le role et l'interpretation de Gyllenhall était insipide !

    La derniére scéne est en effet émouvante car il comet un acte héroique, c'est cette bravoure, ce sacrifice ! et ce sentiment d'injustice naissant (le mec n'a tué personne et v'la qu'il devient l'ennemi numéro 1 de Gotham) qui magnifie cette situation !!!

    Dans TDKR la scéne de la tombe est hyper poignante et justifie pour moi pourquoi le film est plus émouvant, on voit Alfred pleurer toutes les larmes de son corps devant le "gisant" de celui qu'il a vu naitre, grandir et devenir au fil des années un ami...c'est avant une histoire entre un homme (Bruce) et celui qui allait l'élever et devenir un pére de substituion (Alfred) ! bref un créve coeur...

    Et puis quand on voit la scéne ou une statue de Batman est errigé en hommage de Batman, à cet instant là la machine à souvenirs se met a marcher, on se remémore avec un brin de nostalgie par quels epreuves ila du passé, ce qu'il a perdu dans sa quéte de justice et ce qu'il a donné à cette ville pourque cette derniére puisse etre sauvé et en un sens lui survivre (je parle de Batman et non de Wayne là)...

    Bref toutes ces scénes représentent à mes yeux la quitescence de l'émotion, et c'est pour cela que personnellement (et ce n'est que mon point de vue bien sur) je préfere TDKR à TDK !

Répondre...

Déjà membre ? Connectez-vous en cliquant sur "Connexion" dans la barre du haut.

Invité(e) ? Devenez membres gratuitement en vous inscrivant : Je m'inscris