Prometheus

Prometheus : infos, dernières news, actualité et rumeurs

Prometheus aura une suite en BD qui incluera Alien… et Predator

Dark Horse Comics projette de réunir Alien, Predator, Aliens vs. Predator et Prometheus dans un même univers en créant un crossover.

Le processus commencera avec “Prometheus: Fire and Stone“, une BD qui sera publiée le mois prochain et dont l’histoire se déroulera après le film de science-fiction de Ridley Scott, sorti en 2013. Une nouvelle équipe se rend sur LV-223 pour apprendre le sort du vaisseau Prometheus et y découvre un sombre mystère.

Ensuite, “Aliens: Fire and Stone”, “AVP: Fire and Stone” et “Predator: Fire and Stone” seront publiés sur une période de huit semaines, à raison d’une BD toutes les deux semaines. Les quatre livres auront quelques concepts, personnages et situations en commun. A la fin des publications réunissant Prometheus, Alien et Predator, il y aura un livre qui concluera l’histoire.

Prometheus: Fire and Stone,” le premier titre sera publié le 10 septembre.

James Cameron parle d’Avatar, Terminator, Prometheus, True Lies 2…

Lors d’une séance de Questions-Réponses avec les fans sur le site Reddit, ce samedi, James Cameron a parlé d’“Avatar”, “Terminator”, “Prometheus” et “True Lies 2”, entre autres.

Concernant l’avancement des suites “Avatar”, il déclare : « Le deuxième, le troisième et le quatrième film seront produits simultanément. Actuellement, ils sont pratiquement tous en pré-production, parce que nous concevons les créatures, les décors et les personnages qui couvrent les trois films. Et nous devrions achever les trois scripts dans, je dirais, les six semaines à venir… La plus grande pression que je ressens actuellement est le choix des choses à y intégrer – j’aime que le film ait une longueur abordable. Il n’y avait aucun problème pour trouver de nouvelles choses merveilleuses à mettre dans le film. »

James Cameron a profité de son intervention pour démentir la rumeur lancée en septembre, selon laquelle Arnold Schwarzenegger jouerait le méchant dans le film : « A ce jour, lui et moi n’en n’avons pas encore parlé, comme les scripts sont écrits ensemble, je ne vois aucun rôle approprié pour lui, alors, je dirais ‘probablement pas’. »

Concernant la célèbre franchise de science-fiction qu’il a initiée dans les années 80, il déclare : « Je ne suis pas un grand fan des films ‘Terminator’ », déclare James Cameron. Il poursuit : « Je n’ai fait le deuxième film que lorsque j’avais une idée aussi grandiose que le premier film, et ça devait s’adapter à la complexité de l’histoire et inciter le public à pleurer pour Terminator à la fin du film. Je ne pense pas que le 3ème et 4ème film soient à la hauteur de leur potentiel. »

Il poursuit à propos de la série spin-off : « ‘Les Chroniques de Sarah Connor’, je ne l’ai pas beaucoup regardé, donc, je ne lui ai jamais donné une chance de me faire devenir accro, comme on fait avec une série télévisée. J’espère que les nouveaux films, qui sont faits en tant que reboot actuellement mais qui voient encore l’implication d’Arnold, seront bons. D’après ce que j’ai pu voir de loin, ça a l’air plutôt bon. »

Interrogé ensuite sur une suite de « True Lies », il réplique : « Nous avons renoncé à ‘True Lies 2’ après le 11 septembre, car nous trouvons qu’une comédie à propos du terrorisme fondamentaliste n’est plus drôle du tout. Et nous ne l’avons plus refait. »

A propos d’un autre « Alien », il confie : « Il y avait une idée de faire “Alien 5″. Et à un moment, j’ai proposé que je l’écrirais et le produirais, et Ridley Scott le réaliserait. Nous en avons parlé autour d’un déjeuner et nous étions d’accord, puis, il ne s’est rien passé. Ce qu’il y avait, c’est que Fox a développé un film “Aliens Vs Predator” et j’ai dit : ‘Je ne recommande pas ça, vous ruinerez la franchise. C’est comme si vous faisiez un film Dracula vs Le Loup-garou.’. Puis, faire un film ‘Alien’ ne m’intéressait plus. Je ne pense pas avoir à offrir pour les suites de « Prometheus », ça appartient à Ridley. »

Quand un fan lui demande son avis sur “Prometheus” justement, il répond : « Je pense que c’était un film intéressant. J’ai trouvé qu’il incite à la réflexion et est magnifiquement monté visuellement, mais vers la fin, cela n’a plus de sens logiquement. Mais je l’ai aimé et je suis content qu’il soit fait. Je le préfère aux deux suites d’’Aliens’ ».

Le réalisateur s’est également vu poser quelques questions plus légères, comme quel est son pêché mignon (le film qu’il a honte d’aimer) : « Probablement le premier film ‘Resident Evil’. J’adore juste ce film ! Vous n’avez pas à défendre un pêché mignon. »

James Cameron s’est également vu demander qui gagnerait un combat entre un T-800, une reine Alien et un Na’Vi, ce à quoi il a répondu : « Un T-800 armé avec un fusil à plasma nettoierait tout. Tout ce qu’il a à faire c’est tirer sur la Reine Alien qui saignera sur le Na’vi. Mais je penserais plutôt qu’ils sont tous les trois désarmés. Alors la Reine battrait le Na’vi et le T-800 parce que celui-ci arracherait un bras de la Reine ce qui provoquerait sa désintégration. Maintenant, si le Na’vi chevauche un leonopteryx ou un thanataure, c’est une autre histoire. »

Avatar 2” sortira en salles en décembre 2016, suivi d’”Avatar 3” en décembre 2017 et d’”Avatar 4”, un an plus tard. Sam Worthington, Zoe Saldana et Stephen Lang reprendront leurs rôles respectifs. Quant à “Terminator: Genesis”, il sera tourné d’ici peu pour une sortie au cinéma le 1er juillet 2015.

Prometheus 2 : un jeune acteur inconnu au casting ?

Il se pourrait que Ridley Scott planche sur la suite de « Prometheus », puisque selon la rumeur, il envisagerait déjà un acteur pour le casting.

Bien que Noomi Rapace et Michael Fassbender soient les deux acteurs confirmés pour « Prometheus 2 », de nouveaux acteurs pourraient les rejoindre. Selon une source proche de la production de la suite, Ridley Scott aurait rencontré à de nombreuses reprises l’acteur britannique Rik Barnett pour jouer un personnage qui serait lié à Elizabeth Shaw (Rapace).

Rik Barnett est un acteur britannique qui n’est pas encore très connu du public. Le dernier rôle qu’il a joué était dans la comédie indépendante intitulée « Rebels Without a Clue ». Comme cette information n’a pas encore été confirmée par 20th Century Fox, ni par Ridley Scott, elle n’est pas à prendre pour argent comptant.

Prometheus 2 : le projet avance selon Noomi Rapace

Après la sortie de « Prometheus » de Ridley Scott, qui a engrangé seulement 126 millions $ aux États-Unis, mais a rapporté 400 millions $ à travers le monde, la suite du film a été évoquée à plusieurs reprises.

Des rumeurs rapportent que le deuxième volet est en préparation et sera produit bientôt, d’autres laissent à penser que ce n’est pas le cas, d’autant plus que le scénariste Damon Lindelof a annoncé officiellement qu’il n’écrira pas le scénario de « Prometheus 2 », intitulé « Paradise ». L’actrice Noomi Rapace rassure les fans en disant que la suite du film est actuellement en développement.

Noomi Rapace a donné une interview à The Playlist, dans le cadre de la promotion de « Dead Man Down ». Elle a saisi l’occasion pour annoncer qu’elle a rencontré Ridley Scott il y a deux semaines, et qu’ils ont parlé de la suite de « Prometheus ». Le problème, c’est que le réalisateur n’a pas encore trouvé d’histoire. « Nous devons trouver la bonne histoire. J’espère qu’on la trouvera », a-t-elle indiqué.

Cette déclaration vient en contradiction avec une précédente interview de l’actrice qui avait déclaré à Celebuzz que le scénario de « Paradise » était « incroyable ». Quoi qu’il en soit, Ridley Scott est donc en plein de travail sur le scénario de la suite qui devrait voir le retour de Noomi Rapace et Michael Fassbender dans les confins de l’espace.

BAFTA 2013 : liste des nominations (Lincoln, Argo, Skyfall…)

Les BAFTAs, la cérémonie de récompenses Britannique, vient de dévoiler la liste de ses nommés, avec « Lincoln » qui part favori avec 10 nominations.

« Les Misérables » et « L’Odyssée de Pi » ne sont pas loin avec 9 nominations, suivis de « Skyfall » avec 8 nominations, puis « Argo » avec 7 catégories et « Anna Karénine » avec 6. On retrouve quelques blockbusters, comme « Le Hobbit : Un Voyage Inattendu » qui obtient 3 nominations, tandis qu’« Avengers », « The Dark Knight Rises » et « Prometheus » n’en obtiennent qu’une seule dans la catégorie Meilleurs Effets Spéciaux.

La cérémonie se tiendra le 10 février prochain à Londres.

Meilleur film :
Argo
Les Misérables
L’Odyssée de Pi
Lincoln
0 Dark 30

Meilleur film britannique :
Anna Karénine
Indian Palace
Les Misérables
7 Psychopathes
Skyfall

Meilleur réalisateur :
Ben Affleck, Argo
Kathryn Bigelow, 0 Dark 30
Michael Haneke, Amour
Ang Lee, L’Odyssée de Pi
Quentin Tarantino, Django Unchained

Meilleur acteur :
Ben Affleck, Argo
Bradley Cooper, Happiness Therapy
Daniel Day-Lewis, Lincoln
Hugh Jackman, Les Misérables
Joaquin Phoenix, The Master

Meilleure actrice :
Jessica Chastain, 0 Dark 30
Marion Cotillard, De Rouille et d’Os
Jennifer Lawrence, Happiness Therapy
Helen Mirren, Hitchcock
Emmanuelle Riva, Amour

Meilleur acteur de second rôle :
Alan Arkin, Argo
Javier Bardem, Skyfall
Philip Seymour Hoffman, The Master
Tommy Lee Jones, Lincoln
Christoph Waltz, Django Unchained

Meilleure actrice de second rôle :
Amy Adams, The Master
Judi Dench, Skyfall
Sally Field, Lincoln
Anne Hathaway, Les Misérables
Helen Hunt, The Sessions

Meilleur scenario original :
Paul Thomas Anderson, The Master
Wes Anderson and Roman Coppola, Moonrise Kingdom
Mark Boal, 0 Dark 30
Michael Haneke, Amour
Quentin Tarantino, Django Unchained

Meilleur scénario adapté:
Lucy Alibar and Benh Zeitlin, Les Bêtes du Sud Sauvage
Tony Kushner, Lincoln
David Magee, L’Odyssée de Pi
David O. Russell, Happiness Therapy
Chris Terrio, Argo

Meilleur film étranger :
Amour: Michael Haneke, Margaret Ménégoz
Headhunters: Morten Tyldum, Marianne Gray, Asle Vatn
La Chasse: Thomas Vinterberg, Sisse Graum Jørgensen, Morten Kaufmann
De Rouille et d’Os: Jacques Audiard, Pascal Caucheteux
Intouchables: Eric Toledano, Olivier Nakache, Nicolas Duval Adassovsky, Yann Zenou, Laurent Zeitoun

Meilleur documentaire :
The Imposter: Bart Layton, Dimitri Doganis
Marley: Kevin Macdonald, Steve Bing, Charles Steel
McCullin: David Morris, Jacqui Morris
Searching for Sugar Man: Malik Bendjelloul, Simon Chinn
West of Memphis: Amy Berg

Meilleur film d’animation :
Rebelle: Mark Andrews, Brenda Chapman
Frankenweenie: Tim Burton
L’étrange pouvoir de Norman: Sam Fell, Chris Butler

Meilleure cinématographie :
Danny Cohen, Les Misérables
Roger Deakins, Skyfall
Janusz Kaminski, Lincoln
Seamus McGarvey, Anna Karénine
Claudio Miranda, L’Odyssée de Pi

Meilleur montage :
Stuart Baird, Skyfall
William Goldenberg, Argo
Fred Raskin, Django Unchained
Tim Squyres, L’Odyssée de Pi
Dylan Tichenor, William Goldenberg, 0 Dark 30

Meilleurs Décors :
Sarah Greenwood, Katie Spencer: Anna Karénine
Eve Stewart, Anna Lynch-Robinson: Les Misérables
David Gropman, Anna Pinnock: L’Odyssée de Pi
Rick Carter, Jim Erickson: Lincoln
Dennis Gassner, Anna Pinnock: Skyfall

Meilleurs Costumes :
Jacqueline Durran, Anna Karénine
Beatrix Aruna Pasztor, Great Expectations
Paco Delgado, Les Misérables
Joanna Johnston, Lincoln
Colleen Atwood, Blanche-Neige et le Chasseur

Meilleurs maquillages et coiffures :
Ivana Primorac, Anna Karénine
Julie Hewett, Martin Samuel, Howard Berger: Hitchcock
Peter Swords King, Richard Taylor, Rick Findlater: Le Hobbit: Un Voyage Inattendu
Lisa Westcott, Les Misérables
Lois Burwell, Kay Georgiou: Lincoln

Meilleur son :
Mark Ulano, Michael Minkler, Tony Lamberti, Wylie Stateman: Django Unchained
Tony Johnson, Christopher Boyes, Michael Hedges, Michael Semanick, Brent Burge, Chris Ward: Le Hobbit: Un Voyage Inattendu
Simon Hayes, Andy Nelson, Mark Paterson, Jonathan Allen, Lee Walpole, John Warhurst: Les Misérables
Drew Kunin, Eugene Gearty, Philip Stockton, Ron Bartlett, D. M. Hemphill: L’Odyssée de Pi
Stuart Wilson, Scott Millan, Greg P. Russell, Per Hallberg, Karen Baker Landers: Skyfall

Meilleure musique originale :
Dario Marianelli, Anna Karénine
Alexandre Desplat, Argo
Mychael Danna, L’Odyssée de Pi
John Williams, Lincoln
Thomas Newman, Skyfall

Meilleurs effets spéciaux :
Paul Franklin, Chris Corbould, Peter Bebb, Andrew Lockley: The Dark Knight Rises
Joe Letteri, Eric Saindon, David Clayton, R. Christopher White: Le Hobbit: Un Voyage Inattendu
Richard Stammers, Charley Henley, Trevor Wood, Paul Butterworth: Prometheus
Bill Westenhofer, Guillaume Rocheron, Erik-Jan De Boer: L’Odyssée de Pi
Nominees TBC: Avengers

Meilleur court-métrage d’animation :
Here to Fall: Kris Kelly, Evelyn McGrath
I’m Fine Thanks: Eamonn O’Neill
The Making of Longbird: Will Anderson, Ainslie Henderson

Meilleur court-métrage :
The Curse: Fyzal Boulifa, Gavin Humphries
Good Night: Muriel d’Ansembourg, Eva Sigurdardottir
Swimmer: Lynne Ramsay, Peter Carlton, Diarmid Scrimshaw
Tumult: Johnny Barrington, Rhianna Andrews
The Voorman Problem: Mark Gill, Baldwin Li

Meilleur début pour un scénariste, réalisateur ou producteur Britannique :
Bart Layton (Réalisateur), Dimitri Doganis (Producteur), The Imposter
David Morris (Réalisateur), Jacqui Morris (Réalisateur/Producteur), McCullin
Dexter Fletcher (Réalisateur /Scénariste), Danny King (Scénariste), Wild Bill
James Bobin (Réalisateur), The Muppets
Tina Gharavi (Réalisatrice /Scénariste), I Am Nasrine

The EE Rising Star award (Nouveau Talent – voté par le public) :
Elizabeth Olsen
Andrea Riseborough
Suraj Sharma
Juno Temple
Alicia Vikander

Quentin Tarantino : “Prometheus avait plein de trucs stupides”

En pleine promotion de « Django Unchained », Quentin Tarantino s’est exprimé sur les films qu’il a vus en 2012 et notamment « Prometheus ».

Dans l’émission The Late Late Show With Craig Ferguson, le réalisateur a déclaré : « D’un côté, j’étais un peu déçu par [Prometheus]. D’un autre côté, c’était plutôt cool de voir ce film tant attendu, un film épique et sérieux de science-fiction par un réalisateur tel que Ridley Scott. Cette expérience était plutôt cool. »

Puis il ajoute : « Mais il y avait plein de trucs stupides dedans. Quand on est sur une autre planète et qu’un cobra de l’espace apparaît et ouvre sa collerette, et que le gars en charge des créatures extraterrestres lui dit ‘Hé petit bonhomme ! Comment tu vas ?’, là je me suis dit ‘euuuh… c’est un cobra de l’espace !’ »

Voir l’interview (partie sur « Prometheus » à partir de 4:50) :

Damon Lindelof ne sera pas scénariste de Prometheus 2

Damon Lindelof a confirmé qu’il ne va pas scénariser la suite de « Prometheus » de Ridley Scott.

Malgré ses 402 millions $ au box office, « Prometheus » a surtout été descendu par les fans en raison de ses incohérences dans son scénario. Dans une interview avec Collider, Lindelof déclare : « La suite de ‘Prometheus’ n’est pas ‘Alien’, ce sera autre chose. Ridley Scott et moi en avons discuté et il était très excité à l’idée de le faire. Mais quand ‘Prometheus’ est sorti, il y a eu toutes ces réactions… Et moi, j’étais à fond sur le nouveau ‘Star Trek’ et sur le nouveau projet de Disney, produit par Brad Bird, ‘1952’. Je suis aussi sur un projet de série qui me passionne. Donc quand nous avons eu cette réunion avec Ridley après la sortie du premier épisode, et avant qu’il me demande (ou pas) de travailler sur la suite (…) je lui ai dit que j’étais très occupé en ce moment. »

Dans la même interview, Lindelof se défend des fans : « Le problème de ‘Prometheus’, c’est qu’il s’agissait d’une réécriture. John Spaihts a écrit un script et je l’ai retravaillé ensuite. Ca m’a pris une année entière de ma vie. L’idée de me replonger dans cet univers avec Ridley Scott est terriblement excitante, mais en même temps, je me dis que ça prendrait probablement deux ans. Je ne peux pas faire ce que J.J Abrams fait, je n’en ai pas la capacité. Je ne peux travailler que sur une seule chose à la fois. Alors je lui ai dit que je ne pourrais pas commencer à travailler sur ‘Prometheus 2’ tant que je n’aurai pas fini mes autres projets. Et il m’a répondu quelque chose comme ‘Ok, c’est pas comme si je te l’avais vraiment proposé’. On s’entend très bien et j’ai pu réaliser un rêve en travaillant avec lui. Mais voilà, pour la plus grande joie des fans, je ne me vois pas m’impliquer dans cette suite… »

La suite de « Prometheus » devrait s’intituler « Paradise » et est prévue pour 2014.

Prometheus : le scénario original de Jon Spaihts disponible en ligne

Avant que Damon Lindelof ne soit à la charge du scénario de « Prometheus », le scénariste Jon Spaihts avait écrit une première ébauche de la préquelle de la saga « Alien » de Ridley Scott.

Spaihts avait déjà expliqué quelles étaient ses directions pour son script et quels avaient été les changements par rapport au film final (voir ici). Son scénario original, intitulé « Alien: Engineers », vient d’être dévoilé en ligne et peut être lu en intégralité ci-dessous :

Autre bonus, une vidéo qui dévoile le design des créatures du film « Je Suis Une Légende » qui devait être réalisé par Ridley Scott avant que Francis Lawrence n’en prenne les rênes. En effet, en 1997, Scott prévoyait d’adapter le roman avec Arnold Schwarzenegger en vedette.

Ridley Scott parle de Prometheus 2 et Blade Runner 2

Ridley Scott a fait quelques confidences sur deux suites de ses films de science-fiction : « Prometheus 2 » et « Blade Runner 2 ». Attention spoilers sur les films originaux !

Le réalisateur explique ce qui l’a poussé à revenir vers la science-fiction avec « Prometheus » : « Je n’ai pas fait de science-fiction depuis si longtemps et j’ai adoré le faire. De plus, quand ça se rapporte à l’univers d’Alien, personne d’autre n’avait abordé la question des origines et j’ai pensé que c’était intéressant à relever. ‘Prometheus’ a évolué dans un tout autre univers. Vous avez une personne [Elizabeth Shaw] avec une tête dans un sac [David], qui fonctionne et qui a un QI de 350. La tête peut lui expliquer comment la remettre sur le reste du corps, mais prendre cette décision va lui prendre du temps, car une fois que la tête est remise sur le corps, il devient dangereux. J’aimerais que ce soit aussi facile. Ils vont au Paradis, mais ça pourrait être l’endroit le plus horrible et sauvage qui soit. Qui sont les Ingénieurs ? »

Ridley Scott a également parlé de la suite de « Blade Runner », qui n’a pas encore de titre. Interrogé sur le retour de Harrison Ford pour le deuxième volet du film, il répond : « Ce n’est pas une rumeur – cela se fera. Avec Harrison Ford ? Je ne sais pas encore. Est-il trop vieux ? Eh bien, c’était un Nexus-6, alors, on ne sait pas combien de temps il peut vivre [rires]. Et c’est tout ce que je vais dire à ce stade du projet. »

Avec cette dernière affirmation, Ridley Scott confirme au passage ce qui n’a jamais été vraiment explicité dans « Blade Runner » : Deckard était bien un Replicant.

Prometheus : ce que le film aurait pu être + le trailer qui dit la vérité

Empire Magazine a interviewé le scénariste Jon Spaihts, qui avait rédigé une première ébauche de « Prometheus », avant que Damon Lindelof ne réécrive le script.

Spaihts confie qu’il souhaitait plus de facehuggers dans sa version : « Il y avait des facehuggers dans mon brouillon original. David, en devenant fasciné par la science des Ingénieurs, ne contamine pas volontairement Holloway avec une goute de liquide noir. Au lieu de ça, Holloway retire son casque dans la chambre, se fait assommer et devient inconscient et se retrouve avec un facehugger. Quand il se réveille, il ne sait pas ce qui lui est arrivé et revient sur le vaisseau. Dans mon script, il revient dans sa cabine, étreint Shaw, qui est contente de le voir, car il craignait qu’il soit mort et les deux font l’amour. Et c’est durant cette scène, qu’un alien sort de sa poitrine et il meurt. »

Il poursuit : « Par la suite, David, fasciné par ces créatures, retarde la mission et va dans la réserve tout seul, car il pense qu’il fait partie des Ingénieurs. Ils sont assez intelligents et sophistiqués pour être son égal, alors qu’il éprouve un mépris profond pour les humains. Donc à un moment, Shaw va pour l’arrêter, mais David l’attache et l’expose volontairement à un facehugger. Il caresse un œuf qui s’ouvre et en sort un facehugger. Comme David ne sent pas comme un humain, il peut manipuler la créature comme un chaton. Mais quand il l’expose à elle, la chose se rue sur elle. Il joue avec elle avant de la lâcher sur elle. C’est comme ça que dans ma version, Shaw se fait implanter et doit utiliser le medpod pour le retirer. »

Il continue à propos de la séquence avec le medpod : « Cette scène est celle qui m’a permis d’obtenir le job, c’est l’une de mes préférées et ça a été réalisé d’une façon extraordinaire. Une des choses que j’avais réalisée, c’est qu’on n’avait jamais vu personne survivre à une explosion de poitrine par un Alien. Et j’étais très intrigué par le fait qu’un personnage puisse être infecté par le parasite et savoir que ça allait se produire, qu’il allait avoir un laps de temps et qu’il disposait d’un appareil médical conçu pour prolonger la vie dans des endroits reculés. Notre héroïne aurait eu un court laps de temps pour aller dans la machine et extraire la chose en elle. C’était une séquence très gore qui se déroule plutôt comme celle du film. La principale différence c’est la chorégraphie. A la fin de la scène que j’avais conçue, l’héroïne réussit à extraire la créature qui est expulsée du pod, alors qu’elle est coincée à l’intérieur, alors que dans le film, c’est l’inverse. Puis elle devient inconsciente pendant quelques heures, quand elle revient à elle, elle voit la chose grandir dans une pièce à côté et même tuer des gens. Donc le temps qu’elle sorte de là, la chose est dehors et assez grande pour représenter un grand danger. Dans le film, le monstre a été désalienisé et est devenu quelque chose de plus hybride qui grandit et devient dangereux à la fin du film. »

Enfin, il conclut : « Dans ma version, David était plus cruel et la scène de sa trahison était plus baroque. A la fin, je les avais laissés tout les deux sur cette planète. Il était évident que David et Shaw allaient devoir travailler ensemble pour survivre. (…) Ma vision de la trilogie aurait impliqué l’arrivée de la Yutani Company et d’autres éléments autour des Ingénieurs : la révélation d’un autre grand Ingénieur et la possibilité de chercher la terre-mère des Ingénieurs. Le plan sur le vaisseau volant à la fin du film offre plein de manières créatives de jouer avec ça. C’est un challenge intéressant. »

Même si on ne saura jamais ce qu’aurait pu donner la version originale de « Prometheus » imaginée par Spaihts, l’équipe de « Honest Trailers » vient de dévoiler la bande-annonce « qui dit la vérité » sur le film :

Retranscription de la vidéo :
De la part du réalisateur de tous ces films de Russell Crowe que vous n’avez jamais vus et du scénariste des épisodes finaux décevants de « Lost », une sorte de préquelle qui n’utilise pas les meilleures parties de la franchise « Alien ». « Prometheus ». Un film dont les 30 premières minutes sont principalement des plans de paysages, dans lequel deux scientifiques partent dans une quête pour trouver une vie extraterrestre basée sur des preuves vraiment peu solides. Une mission de plusieurs milliards de dollars constituée de la pire équipe de l’espace. Un capitaine paresseux qui laisse son équipe mourir. Un géologue stone qui manipule l’art de la cartographie par ordinateur, la communication radio et un GPS, mais qui se perd quand même. Un biologiste incohérent qui est effrayé par un cadavre vieux de 2000 ans, mais qui tombe amoureux d’un alien-serpent clairement dangereux. Et une femme idiote qui ne sait courir qu’en ligne droite. Un film avec tellement d’effets spéciaux, que le département des effets a oublié de diversifier les battements de cœur des personnages. Un homme va accomplir le rêve de sa vie en trouvant des Aliens, mais ressent quand même un échec après avoir seulement enquêté pendant 6 heures. Et une femme qui se fera ouvrir l’utérus, ce qui fait mal pendant l’opération, mais pas lors de ses sauts ou chutes. Un film tellement artificiel qu’il essaye de se connecter à la franchise Alien en faisant boire quelqu’un une goute de boue noire, puis le faire féconder notre personnage principal avec un bébé calamar, qui féconde un Ingénieur, ce qui créé un Alien qui ressemble à peine aux Aliens des films originaux, bien qu’ils aient déjà montré l’image d’une Reine Alien sur un mur. Une quête épique qui ne donne aucune réponse ou remboursement à rien : la substance verte, la statue de la tête géante, le mépris de l’évolution, ce cristal vert, la haine des Ingénieurs envers les humains, la boue noire, la boue noire qui créé un ver dans un œil, la boue noire qui créé un zombie, la boue noire qui dissout un Ingénieur, la raison pour laquelle les gens des hologrammes courent vers une pièce pleine de boue noire, pourquoi David assassine quelqu’un sans raison, pourquoi les Ingénieurs ont laissé des cartes aux anciens humains vers leurs stocks d’armes et pourquoi c’est important que Weyland soit le père de Vickers.
Ils sont venus chercher une préquelle et ce qu’ils ont trouvé c’est un albinos chauve. Mon Dieu, restez éloignés de Blade Runner!

Les univers de Prometheus et Blade Runner fusionnés ?

« Prometheus » est sorti en DVD et Blu-Ray le 3 octobre dernier, accompagné de featurettes qui apportent plusieurs réponses concernant l’histoire.

Dans l’une de ces featurettes, intitulées « fusion des Ridleyverses », on apprend que le réalisateur Ridley Scott a initialement prévu de fusionner le monde d’« Alien » avec « Blade Runner », dans « Prometheus ».

Ben Proctor, le directeur artistique raconte : « il y avait une idée que je regrette que nous n’ayons pas faite. Ridley, un jour, est arrivé et a dit ‘Vous savez, je pensais : et si c’était la Weyland-Tyrell Corporation ? Ce serait cool, non ? Et peut-être que parmi les gardes du corps qui entourent Weyland, l’un d’entre eux aurait Batty marqué sur son uniforme’. Et on était tous là à dire ‘Génial ! Faisons-le, oui faisons-le.’ »

Quand on sait que Weyland Corporation mettra au point les robots et Tyrell Corporation (issu du film « Blade Runner ») développera les androïdes, le lien entre les deux films devient évident. Par ailleurs, l’édition britannique du Blu-Ray de « Prometheus » contient une lettre de Weyland, expliquant qu’Eldon Tyrell était son mentor et son concurrent. En effet, « Prometheus » se déroule en 2090, ce qui veut dire que Peter Weyland (Guy Pearce) était encore un jeune garçon en 2019, l’époque où « Blade Runner » se déroule.

Puisque Ridley Scott va réaliser la suite de « Blade Runner », il est donc possible de voir Guy Pearce reprendre son personnage.

Prometheus : bande-annonce Blu-Ray

Selon la bande-annonce du Blu-Ray de « Prometheus » de Ridley Scott, toutes les questions laissées en suspens trouveront leur réponse.

Le Blu-Ray contiendra 8H de bonus, dont des scènes d’ouverture et de clôture alternatives, des scènes coupées au montage, des scènes alternatives, un accès aux « dossiers de Peter Weyland », des screen tests, les coulisses du tournage, ainsi que des commentaires du réalisateur et des scénaristes.

« Prometheus » sortira en Blu-Ray et DVD le 3 octobre.

Prometheus : teaser de la scène de dialogue avec l’Ingénieur

Un des bonus le plus attendu de la version DVD/Blu-Ray de « Prometheus » est la rencontre entre Weyland (Guy Pearce) et l’Ingénieur, et le dialogue qui en découle.

Alors que cette scène coupée au montage n’avait pas transparu dans les précédents bonus, en voici enfin un teaser. Pour rappel, dans cette scène, Weyland demande à David (Michael Fassbender) de dire à l’ingénieur qu’il souhaite connaître le moyen d’être immortel. L’ingénieur lui répond alors dans sa propre langue. Weyland demande à David : « Qu’a-t-il dit ? » et ce dernier répond uniquement : « Je lui ai dit que tu voulais vivre éternellement ». Il faudra donc se procurer le DVD ou le Blu Ray pour connaître la réponse, s’il y a une réponse…

En France, le DVD et le Blu-Ray sortiront le 3 octobre. Ci-dessous, des concept art bonus :

Prometheus : vidéos et photos bonus du DVD

Une nouvelle video virale, 10 minutes de scènes coupées et de nouvelles images du film « Prometheus » de Ridley Scott viennent de faire surface, à l’occasion de la sortie en DVD et Blu Ray qui aura lieu le 3 octobre.

La vidéo, intitulée « Transmission », montre Idris Elba dans le rôle du Capitaine Janek, qui subit quelques préparations pour sa mission.

Les DVD et Blu Ray du film contiendront plus de 30 minutes de bonus. Dans la vidéo ci-dessous, on peut déjà en voir 10, parmi 6 séquences.

Eléments bonus d’Avengers, Prometheus et Battleship

Voici des éléments bonus des films « Avengers », « Prometheus » et « Battleship », trois blockbusters sortis cette année et prochainement en DVD.

Pour « Avengers », il s’agit d’une scène d’ouverture alternative. Le bonus, inclut dans le DVD/Blu Ray, voit l’agent Maria Hill (Cobie Smulders) en debriefing après la grande bataille, où elle doit se rappeler des évènements via des flashbacks.

Pour « Prometheus », il s’agit du design alternatif de la mutation de Fifield (Sean Harris). En effet, pour créer ce monstre, Ridley Scott avait le choix entre des effets traditionnels avec du maquillage et des effets spéciaux avec images de synthèse. A l’issue du test des deux versions, le réalisateur a finalement opté pour la version maquillage. Voici ci-dessous, les images de la version CGI :

Pour « Battleship », il s’agit des designs alternatifs des aliens qu’affrontent les marines.

Les coffrets DVD/Blu-Ray de « Battleship » et « Avengers » sont désormais disponibles, alors que ceux de « Prometheus » le seront à partir du 3 octobre.