Forums

Hitman & Bodyguard

Action Comédie 3
Date de sortie : · Liste : Film 2017
Impression globale
6.7
Histoire/scénario
6.0
Acteurs
7.7
Total 6.8 /10 · 3 avis · 3 note(s) · Poster mon avis ?

Synopsis : Le meilleur garde du corps au monde est engagé pour protéger un tueur à gages. Ensemble, ils ont 24 heures pour rejoindre La Haie avant de se faire attraper par un dictateur d'Europe de l'Est et ses sbires.

Réalisateurs : · Casting : , , , , Samuel L. Jackson

Séances : tapez un lieu (75, Paris, Bruxelles, Montréal...)

3 avis sur Hitman & Bodyguard

  1. Jimmy dit :
    Impression globale
    8
    Histoire/scénario
    7
    Acteurs
    9

    Clairement dans le style budy movie/action il est clairement bon même super bon, j'ai adoré. Cette année il fait partie des 3 films d'action que j'ai aimé au cinéma, baby driver, atomic blonde et celui ci. Le film est clairement la pour tous dégommer, et avec un budget de 30 millions il s'en sors plutôt très bien. Se que j'ai vraiment apprécier en premier lieu c'est l'alchimie entre Ryan reynolds et Samuel l jackson, sa crève l'écran il font un super duo. Et franchement Samuel tien encore la forme à 68 ans, je me suis dit qu'un film sur le shield avec Nick fury pourrai être bad ass. Le scénario est super simple on part d'un point A pour arrivé à un point B mais pour sa faut passer pas C et D. Le film est super bien rythmé presque pas de temps mort, les blagues son super bien géré je trouve et bien utilisé. Un bon moment de cinéma si on aime cette catégorie. Les acteurs son superbe vraiment, même Gary oldman qu'on vois peut. Petite mention spécial à Salma hayek j'ai adoré son perso. Voila un bon plaisir coupable au cinéma. Certain on fait référence à l'arme fatale et j'avoue que y'a un air, le blanc le black et les truand.

  2. Dalila dit :
    Impression globale
    8
    Histoire/scénario
    8
    Acteurs
    10

    Un film vraiment sympa, je me suis bien marrée, un duo Reynolds Jackson qui fonctionne à merveille, enfin bref que du bonheur rien n'est pris au sérieux et on ce laisse glisser avec ce film sans temps mort et sans s'ennuyer un seul instant.

  3. Djack dit :
    Impression globale
    4
    Histoire/scénario
    3
    Acteurs
    4

    Ryan Reynolds, un agent de sécurité qui protège ses clients coûte que coûte, doit assurer la protection de Samuel L. Jackson, un tueur à gages qui n'accepte pas n'importe quel contrat, se focalisant surtout sur les enfoirés de première. Un postulat de départ simpliste, qui balance quand même une substance intéressante en plein milieu du film, quand Jackson demande : "qui est le plus machiavélique d'entre nous : celui qui tue les enfoirés, ou celui qui les protège ?". Nul doute qu'avec cette idée, on pouvait espérer un tant soit peu de réflexion.

    Il n'en sera rien. Patrick Hughes (Expendables 3) n'a pas envie de se prendre la tête avec de telles inepties "intellectuelles", et préfère s'amuser comme un petit fou avec ses explosions numériques et ses vannes réchauffées. Il mise tout sur ses acteurs vedettes et sur son rythme endiablé, et tant pis si tout paraît poussif au possible.

    Si le fait que Reynolds et Jackson (en mode pilotage automatique) en font des caisses et s'envoient chier tout le long du film n'est pas une surprise en soit - on était d'ailleurs pas là pour qu'ils se fassent des câlins -, il se trouve hélas que cette comédie d'action passe un peu à côté de ces deux genres : ce n'est ni très drôle, ni très jouissif en terme de spectaculaire. Les acteurs ont beau déployer toute leur énergie, si les répliques ne suivent pas et que les séquences de bravoure sont emballées sans aucune saveur, difficile de s'exalter...

    De plus, on attache peu d'intérêt aux personnages (qu'il s'agisse du grand méchant Gary Oldman ou l'insipide Elodie Yung), tous aussi transparents les uns que les autres, si ce n'est Salma Hayek, en mode gueularde et dominante, la seule qui sorte vraiment du lot. C'est sûrement elle d'ailleurs qui possède LA scène la plus délirante de Hitman & Bodyguard : sa première rencontre avec son futur mari, Samuel L. Jackson.

    Entre violence gratuite et absurdité délirante, cette séquence aurait dû être le parti pris de tout film, qui finalement est bien trop sage pour le potentiel qu'il avait. Patrick Hughes refait donc le même schéma que pour Expendables 3 - gâcher un divertissement qui aurait pu être beaucoup plus déjanté - là où le bonhomme avait pourtant marqué des points avec son premier film, le crépusculaire Red Hill.

    POUR LES FLEMMARDS : Buddy-movie poussif, faiblard et assez laid, à peine sauvé par l'énergie du casting. Mention spéciale à cette scène de rencontre mémorable entre Salma Hayek et Samuel L. Jackson.

    >> http://wp.me/p4pTtj-5z5

Donner mon avis