Forums

God Bless America

Comédie 12
Date de sortie : · Durée : 105 min · Liste : Film 2012
Impression globale
9.4
Histoire/scénario
9.0
Acteurs
9.9
Total 9.4 /10 · 7 avis · 7 note(s) · Poster mon avis ?

Synopsis : Seul, sans boulot, gravement malade, Frank sombre dans la spirale infernale d’une Amérique déshumanisée et cruelle. N’ayant plus rien à perdre, il prend son flingue et assassine les personnes les plus viles et stupides qui croisent son chemin. Bientôt rejoint par Roxy, lycéenne révoltée et complice des plus improbables, c’est le début d’une équipée sauvage, sanglante et grandguignolesque sur les routes de la bêtise made in USA.

Réalisateurs : · Casting : (Frank), (Roxy), (Ava)

12 avis sur God Bless America

  1. Le Duck dit :
    Impression globale
    10
    Histoire/scénario
    10
    Acteurs
    10

    Le film vient tout juste de sortir au cinéma, mais je l'ai vu, il y a quelque temps déjà.
    C'est exactement le genre de métrage qui retentit longtemps en nous, bien après sa vision.
    Dans ce film, le réalisateur passe à la moulinette une société américaine malade, sur le déclin, dont les valeurs morales sont depuis longtemps passées aux oubliettes.
    Qui n'a jamais rêvé, assis dans son fauteuil, de pulvériser sa télé d'un jet de télécommande tellement il s'est senti insulté, pris pour un con devant tel ou tel reality show?
    Ce film satyrique est en fait une virulente critique de la société telle que nous la connaissons, car oui la plupart des exemples illustrés sont tous aussi bien applicables chez nous.
    Certes, nous n'avons (pas encore) d'armes à feu en vente libre, mais combien de faits divers monstrueux arrivent tous les jours?
    Il suffit de jeter un oeil dans les journaux ou de regarder un journal télévisé, pour se rendre compte que l'humanité quoiqu'on puisse en penser est en péril.
    God Bless America retrace l'histoire d'un père de famille divorcé, qui n'a plus de contact avec sa chieuse de gamine pourrie gâtée et qui, de plus, apprend qu'il est atteint d'une leucémie.
    Frank est au bout du roulot... ou au début d'une nouvellle aventure, d'un road trip qui le poussera à se métamorphosé, de sortir de sa coquille à l'automne de sa vie déjà trop longue et monotone.
    Il décide alors de se venger, de corriger et rectifier les injustices qu'il a trop longtemps subi. Sur sa route, il croisera une jeune lycéenne tout autant perdue que lui avec ses questions existentielles et son dégoût de ses semblables.
    Ensemble, ils forment un couple mortel à la Bonnie & Clyde ou encore Mickey & Mallory, vont en quelque sorte grandir d'un commun accord et devenir les juges d'une société qui ne leur convient plus.
    Autant dire que tout le monde va y passer, du show tv aux gamines pourries gâtées qui n'ont d'envie que de vivre pleinement dans cette société consumeriste, loin des besoins vitaux et essentiels, vivant comme des âmes perdues dans un désert d'écrans publicitaires.
    C'est tout un pan de la cuture moderne et décevante que Bobcat prend un malin plaisir à mitrailler avec un scénario aux dialogues crus et acerbes.
    Entre road trip et revenge movie, ce film n'a de cesse de basculer de l'humour au trash, du gore à la délicatesse, de la haine à l'amour, bref un film avec un fond terriblement humain, un appel au secours, une main tendue vers un avenir meilleur... ou pas!

    • Rohirrim dit :

      C'est vraiment un plaisir de te lire! En tout cas tu m'as donné envie de voir ce film! :wink:

    • The Dark Hedgehog dit :

      Je confirme ça donne envie ! :smile:

  2. maii dit :

    Tu m'a convaincu aussi ! Merci

  3. Zasadun dit :
    Impression globale
    10
    Histoire/scénario
    10
    Acteurs
    10

    Je dirai juste : en ressortant du film, je me suis senti con de prendre mon portable pour en parler. Surtout après ce que dit le film : vivez par vous-même.
    Magnifique film.
    Une superbe alternative non pas à telma et louise, selon moi, mais à Tueurs Nés d'Oliver Stone.

    • Zasadun dit :

      Je tiens à rajouter que ce film n'est pas simplement une critique virulente des médias américains et de leurs effets dans la vie courante des habitants outre-atlantique : le constat amère du film peut s'appliquer à nous aussi.
      Dossier à venir, définitivement.

    • Le Duck dit :

      Pourquoi une alternative à Telma et Louise? Tu as lu une critique dans le genre?
      Entièrement d'accord pour Tueurs Nés d'où ma référence à Mickey & Mallory ^^

  4. Ronan G. dit :
    Impression globale
    10
    Histoire/scénario
    10
    Acteurs
    10

    Le Duck et Zasadun ont déjà bien résumé le film, donc je ne vais pas épilogué mais je met 10/10 car ce film le mérite tout simplement. C'est un gros pavé dans la marre qui fera réfléchir plus d'un(e) (la scène du bureau est tout simplement géniale).

    "Why have a civilization anymore if we no longer are interested in being civilized"

    Allez y les yeux fermés, mais une fois dans la salle ouvrez grand vos yeux et vos oreilles, vous n'en sortirez que grandit... ou pas ;)

  5. vallwin dit :
    Impression globale
    10
    Histoire/scénario
    10
    Acteurs
    10

    Vous avez très bien résumé, vu cet après-midi malgré l'heure (école ou boulot) la salle était presque pleine :wassat:
    Et je suis du même avis que @Zasadun, le film me rappelle Tueurs Nés en effet.

    Il faut aller le voir !

  6. The Crook dit :
    Impression globale
    10
    Histoire/scénario
    10
    Acteurs
    10

    Je suis heureux de rejoindre les gens ayant mis 10/10 à ce film, note qui me paraissait jusqu'à présent excessive.
    En effet il rappelle Natural Born Killer.
    Mais l'éloge que le film fait à Bonnie and Clyde est flagrant.
    En effet, Bonnie and Clyde avait lancé la génération du Nouvel Hollywood en brisant tout les principes du cinéma hollywoodien.
    C'était la première fois qu'on mettait en scène des anti-héro et que l'on montrait tant de violence à l'écran.
    J'ai réellement vu dans ce film une volonté de changer le système américain. De créer un nouveau type de film!
    Comme le nouvel hollywood et ses références à la nouvel vague, God Bless America utilise des références françaises mais d'actualité pour sa mise en scène.
    Et je parle du premier plan survolant l'appartement du protagoniste qui est un clin d'oeil à "Enter The Void" de Gaspard Noé.
    Le film exprime un ras de bol puissant face à toute ces conneries qu'on voit à la télé et dont les personnes ne font que parler.
    En effet, qu'est ce qu'on en a à foutre que Lindsay Lohan se soit coupé les cheveux ou que Justin Bieber vomisse sur scène.
    Le film critique le fait que les gens n'ai plus rien à raconter. Il ne font que répéter ce qu'ils ont entendu.
    En fait les médias leurs pré-mache le travail de réflèxion qu'il y a autour d'une conversation et ce sont les médias qui réfléchissent à notre place. Nous ne pouvons plus penser par nous-même.
    Mais le film est, en plus d'être une satyre, une gigantesque mise en abîme.
    Car il viens nous parler alors que nous sommes dans le cinéma. En effet, le mec qui chante dans l'émission american idol viens susciter l'hilarité chez nous alors qu'on ne devrait pas rire.
    Le travail nous fait faire une réflexion sur nous même, nous poussant à nous interroger alors que nous somme limite en train de rire et que le protagoniste critique le public moqueur de cette émission...
    Bref, je ne vais pas m'étendre plus parce que je suis au boulot mais courez voir ce film.
    Il va vous retourner le cerveau.

  7. moviesfan dit :
    Impression globale
    6
    Histoire/scénario
    3
    Acteurs
    9

    sujet fort mais qui fait exactement ce qu'il dénonce, bizarre. comédiens au top par contre

  8. SERGIO dit :
    Impression globale
    10
    Histoire/scénario
    10
    Acteurs
    10

    tout a été dit une tueurie ce film ! une vision extra lucide de la decadence de la société ameraicaine et de la moralité !
    une sorte de melange etrange de "chute libre" et des pamphlets decalés et tres autocritiques de michael moore !!
    le propos est violent, mais il faut le prendre comme un fantasme !
    qui n'a jamais revé de deboulé dans ces shows telerealité poubelles poubelles et de faire un carton !!
    a voire et a revoire !
    je met 10/10 , aucun film ne les vaut, mais ce film par sa prise de partie courageuse les merite amplement !
    film decapant a rangé definitivement entre Fight Club et Cosmopolis !

Donner mon avis