Birds of Prey : les premières critiques sont bonnes

Les premières critiques de l'adaptation de " (And the Fantabulous Emancipation of One Harley Quinn)" réalisée par Cathy Yan ont été dévoilées et elles sont rassurantes pour DC.

Basées sur 45 critiques rédigées, le film atteint une cote de 91% (7,16 / 10) sur Rotten Tomatoes. Parmi les adjectifs qualifiant le film qui reviennent souvent, on retrouve les mots fort, impétueux, divertissant, fou, amusant et implacable.

Voici un échantillon de citations de divers évaluateurs:

"Ce film est un blitz de mauvais goût, une corne d'abondance de grossièreté et il est étrangement divertissant - plus qu’on ne peut s’attendre, étant donné la façon glaciale dont Suicide Squad a été reçu de manière critique - et incroyablement fou." - Peter Bradshaw, Guardian.

"Un traitement vertigineux d'un film de bande dessinée classé R, empruntant des éléments d'inspirations aussi disparates que 9 to 5, Bugs Bunny et Modesty Blaise pour créer une aventure qui peaufine sa familiarité avec le genre avec de délicieuses explosions d'anarchie et d'esprit." - Alonso Duralde, TheWrap

« Cathy Yan continue de tout dévaler avec une férocité impeccable. Ses scènes d'action ont un espace visuel détonant habilement couronné par des moments agréables pour le public… »- Owen Gleiberman, Variety

« Ce n'est peut-être pas l'émancipation totale promise (du moins pas encore), mais elle est fantastique à sa manière.» - Kate Erbland, indieWire

"Harley Quinn dépeinte par Margot Robbie revient dans un film fou de bande dessinée accompagné de Black Mask d'Ewan McGregor, donnant l’impression d’un croisement entre John Wick, Kill Bill et Looney Tunes. » - George Simpson, Daily Express

« C'est implacable, hyperactif et vicieusement divertissant. Tout comme Harley elle-même. » - Matt Maytum, Total Film

« J'ai été agréablement surprise de voir à quel point j'ai apprécié le monde bizarro de , et ravie de la perspective qu'elle se poursuive longtemps après la fin de cette aventure. » - Rosie Knight, Nerdist

“ Un palais du rire pulpeux et kaléidoscopique qui présente simultanément des enjeux élevés et insignifiants à la fois, est aussi effronté, irrévérencieux et erratique que son personnage central, Harley Quinn." - Hoai-Tran Bui, Slashfilm

« L’effronté et sans vergogne « » est exagéré et parfois exaspérant, mais au moins il n'y a jamais un moment ennuyeux. "- Rodrigo Perez, The Playlist

"Tout est aussi savoureux, moelleux et jetable que du chewing-gum." - Justin Chang, Los Angeles Times

"Quelle que soit la popularité du film, je doute que quiconque l'adore autant qu'il s'adore visiblement." - Nicholas Barber, BBC

«» est sorti en salles le 5 février dernier.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Super-Héros 4
 

4 commentaires

  1. Avatar MorpheusChx dit :

    Je suis plus d'accord avec les 2 dernières critiques, je ne comprend pas la critique américaine envers ce film et les dernières productions du DCU, ces mêmes critiques qui ont flinguées Man of Steel et BVS qui eux au moins avait un message et une vision et apporté un réel message.

  2. Avatar Kormyr dit :

    @MorpheusChx tu peux développer Stp, ca m'interresse ?

  3. Avatar Kormyr dit :

    @MorpheusChx tu peux développer Stp, ca m'interresse ?

  4. Avatar MorpheusChx dit :

    @kormyr bah je trouve que la critique américaine, pour eux, le principe d'un film de super-héros, c'est d'être fun, le plus fun possible et de ne pas trop incrusté de message politique surtout des messages qui ont à voir avec l'immigration et le terrorisme, messages qui fâche les USA depuis le 11 septembre qu'on retrouvait beaucoup dans Man of Steel et BVS. Depuis ces films, DC s'est plié aux critiques et aux fans qui voulaient du fun, on dit que DC a "marvelisé" ses films mais je ne suis pas d'accord car les films Marvel, ce n'est pas que des blagues et des scènes d'action, il y a du développement de personnages, des messages (politiques, raciales, familiales, écologiques, etc) et donc tu t'attaches à ces personnages, tu comprends leurs démons, leurs passés, leurs peurs, leurs idées, leurs opinions sur le monde. Chose que ne fait plus DC depuis BVS en y ajoutant du fun, c'est simple, je suis plus attaché ou identifié à aucun personnage du DCU depuis.

Poster un commentaire

Vous n'êtes pas connecté(e)
Déjà membre ? Connectez-vous en cliquant sur "Connexion" dans la barre du haut.
Invité(e) ? Devenez membres gratuitement en vous inscrivant : Je m'inscris