Gore Verbinski

Gore Verbinski : infos, dernières news, actualité et rumeurs

Lone Ranger : Johnny Depp accuse les critiques pour le flop

« Lone Ranger » est à l’heure actuelle une déception pour Disney, bien que le film ne soit pas encore sorti partout dans le monde. Les cinéphiles ne sont pas allés voir le film pour plusieurs raisons, mais le réalisateur Gore Verbinski, le producteur Jerry Bruckheimer et les acteurs Johnny Depp et Armie Hammer pensent que les critiques mitigées expliquent cet échec.

Johnny Depp pense que « Lone Ranger » a été la cible de l’indifférence du public en raison des critiques du film qui l’ont pris pour cible huit mois avant sa sortie en salles. La raison de ces critiques, selon lui, est le problème de budget auquel le projet était confronté en début de production.

Gore Verbinski voit les choses sous un autre angle. Selon le réalisateur, les critiques se sont montrés dures avec le film car ce n’est pas une suite ou un film de super-héros. Le producteur Jerry Bruckheimer partage cet avis, en ajoutant que les critiques n’aiment pas les films originaux.

Mais le commentaire le plus maladroit vient sans doute d’Armie Hammer, qui a déclaré : « [Les critiques] ont essayé de faire la même chose pour ‘World War Z’. Cela n’a pas marché, ils n’ont pas réussi leur coup et ils ont alors décidé de se rabattre sur notre film. »

Armie Hammer semble ignorer que la raison pour laquelle les critiques ne pouvaient influer sur les recettes de « World War Z » au box office, c’est que les critiques n’ont pas de réels pouvoirs. Pour preuve : « Copains pour toujours 2 » et « A Haunted House » qui ont eu des recettes satisfaisantes au box-office, même si les critiques ne leur ont pas été favorables.

« Lone Ranger » vient de sortir en salles en France. Il a coûté 215 millions $ et a déjà rapporté 175 millions $. Il doit au moins rapporter plus de 100 millions $ supplémentaires pour être considéré rentable.

Bioshock : le film a été annulé à cause de Watchmen

Le projet d’adaptation du jeu vidéo « Bioshock » au grand écran était en standby depuis un long moment. En 2011, il a été décidé que la production du film serait reportée. Actuellement, Kevin Levine annonce officiellement que le film ne verra finalement pas le jour.

Ken Levine, le directeur artistique d’Irrational Games, a fait savoir qu’il a lui-même pris la décision d’abandonner le projet pour de nombreuses raisons, y compris le flop commercial de « Watchmen » au box-office.

Il explique : « Un accord était signé et le film était en cours de production chez Universal, Gore Verbinski devait le réaliser. Ma théorie est que Gore souhaitait faire un film dur interdit aux moins de 17/18 ans, dans lequel vous pouvez montrer du sang et des femmes nues. Je ne crois pas qu’il ait eu l’intention de mettre des femmes nues, en revanche, il voulait beaucoup de sang. »

Il poursuit : « D’autre part, ‘Watchmen’ est sorti et il n’a pas bien marché pour je ne sais quelle raison. Le studio a donc été refroidi et ne voulait plus faire un film interdit aux mineurs, avec un budget de 200 millions $. Ils ont donc dit que le budget du film était de 80 millions $, mais Gore ne voulait pas faire un film à 80 millions $, si bien qu’ils ont engagé un autre réalisateur et je trouvais que ça ne collait pas. 2K est une entreprise qui accorde sa confiance aux gens en matière de créativité. Ils m’ont donc dit ‘si tu veux tuer (le projet de film), tues-le’ et c’est ce que j’ai fait. »

« Watchmen » est un film de super-héros de Zack Snyder, interdit aux moins de 17 ans aux Etats-Unis, qui a rapporté 185 millions $ au box-office international à sa sortie en 2009, pour un budget de 130 millions $.

Gore Verbinski s’attaque à Pyongyang

Deadline rapporte que Gore Verbinski (« Pirates des Caraïbes 1, 2, 3 ») sera assigné à la production et à la réalisation de l’adaptation de la bande-dessinée autobiographique de Guy Delisle, qui s’intitule « Pyongyang ».

Le livre suit un dessinateur québécois qui s’aventure en Corée du Nord pour superviser la production d’un film d’animation qui a été confiée au pays. Lors de son séjour, il assiste à beaucoup d’évènements inhabituels, si bien qu’il est finalement accusé d’espionnage.

Steve Conrad (« À la recherche du bonheur ») écrira le scénario de la comédie noire.

Lone Ranger

Lone Ranger, Naissance d’un Héros (2013)

Aventures Films

The Lone Ranger sollicite Tom Wilkinson

Tom Wilkinson (« L’Exorcisme d’Emily Rose », « Valkyrie ») pourrait intégrer le casting de « The Lone Ranger ».

L’acteur britannique y « dépeindrait ainsi un magnat des chemins de fer qui tiendrait un rôle important dans le partenariat à l’écran d’ Armie Hammer en Texas Ranger masqué et son loyal acolyte Tonto, qui sera interprété par Johnny Depp. »

Gore Verbinski dirigera le tournage de « The Lone Ranger » à l’automne. Le film, dont le scénario est signé Ted Elliott, Terry Rossio et Justin Haythe, sort en décembre 2012.

Armie Hammer est The Lone Ranger

Armie Hammer a décroché le rôle-titre de « Lone Ranger », l’adaptation en long-métrage de l’histoire du fameux héros de western éponyme.

Le nom de la révélation de « The Social Network » avait effectivement été évoqué avec ce projet depuis le milieu du mois d’avril. Actuellement, le jeune acteur américain (24 ans) semble ainsi avoir convaincu les producteurs de son talent pour le profil requis.

Le film, réalisé par Gore Verbinski (« Pirates des Caraïbes ») et écrit par Justin Haythe (« Les Noces Rebelles »), suivra toutefois une intrigue qui sera vécue du point de vue de Tonto (Johnny Depp), l’indien flegmatique qui accompagne le Lone Ranger dans sa croisée contre l’injustice au Far West.

La Walt Disney Pictures et le producteur Jerry Bruckheimer souhaiteraient lancer la production de « Lone Ranger » dès qu’ils en auront fini avec « Pirates des Caraïbes : la Fontaine de jouvence », avec une sortie en salles prévue pour l’automne 2012.

Gore Verbinski produit une nouvelle série surnaturelle : The Brink

Le réalisateur des « Pirates des Caraïbes » fera sa première incursion dans le monde du petit écran par le biais de la production d’une série intitulée « The Brink ». Écrit par Stephen Susco (« The Grudge »), « The Brink » sera diffusé sur Starz et s’inscrit dans le genre « thriller fantastique ».

La série est basée sur le roman de J.C. Hutchin intitulé « Personal Effects: Dark Art » et tourne autour d’un ingénieur du son aveugle qui est accusé d’être un tueur en série. L’handicapé clame pourtant que, même s’il les voit à l’avance, il n’est pas l’auteur de ces meurtres.

« The Brink » serait un croisement entre « Dr. House », « Les Experts » et « X-Files ».

Rango

Rango (2011)

Animation Films