Forums

Alien: Covenant

Science-fiction 43
Date de sortie : · Durée : 122 min · Liste : Film 2017
Impression globale
5.5
Histoire/scénario
5.1
Acteurs
7.0
Total 5.8 /10 · 15 avis · 15 note(s) · Poster mon avis ?

Synopsis : En route vers une planète située au bout de la galaxie, l'équipage du vaisseau Covenant pense atterrir sur un paradis inexploré, mais découvre un monde sombre et dangereux, dont le seul habitant est l'androïde David, survivant de l'expédition maudite du Prometheus.

Réalisateurs : · Casting : , , Demián Bichir, , , , , ,

43 avis sur Alien: Covenant

  1. EddieFelson dit :
    Impression globale
    6
    Histoire/scénario
    5
    Acteurs
    8

    À chaud, sans poser de détails pour ne pas spoiler

    Le moins :
    - de nombreux échos au 8ème passager... en gros, oui, c'est un remake du 1er chapitre!
    - une fin sans véritable surprise, qui laisse sur sa faim et relativement ouverte...mais là, rien de surprenant!
    Le plus :
    - les acteurs, surtout Fassbender, impérial et central, à double titre et plus encore...mais aussi Katherine Waterstorn, digne héritière de Ripley~Weaver
    - les 3/4 d'heures centraux du film, qui apporte des réponses (pourquoi, qui, quand, comment...) et contenant de belles scènes horrifiques et...poétiques (la "flûte"...)
    - l'intro du film, magnifique scène épurée, à deux protagonistes, fondatrice, pré-Prometheus, et posant les bases et la motivation de ce qu'il adviendra par la suite

    En bref, une première partie un peu longue et sans surprise, une partie centrale, le "coeur" du film, palpitante et réjouissante, et un troisième acte sans surprise.

  2. BLADE dit :

    je croise les doigts.. moi j y vai demain soir :happy:

    • EddieFelson dit :

      Bonne séance @blade :happy:

  3. mars dit :
    Impression globale
    9
    Histoire/scénario
    9
    Acteurs
    9

    De la Bombe Si vous etes fan d'alien et de SF foncer. Félicitation a Papy Ridley qui maitrise son sujet .mention speciale a Fassbender ,putain quel acteur et Katherine en Ripley Badass. mais comme tjrs yauras des avis negatif de la part des megalogeek
    :cheerful: .moi j'ai kiffer c tout ce qui compte

  4. BLADE dit :
    Impression globale
    8
    Histoire/scénario
    7
    Acteurs
    10

    le retour de l angoisse, du stress et de l ambiance malsaine des premiers volets.. une vrai atmosphere anxiogene .. c etait dingue .. 2 ou 3 scenes glaçantes...

    une direction artistique irreprochable tant visuellement que sur l aspect sonor

    le bemol c est le manque de background sur l equipage juste la pour se faire trucider .. on sent les coupes surtout au debut du film.
    fassbender est majistrale mais il y a un "davidcentrisme" au peu trop marqué.

    pour le reste ca passe tres vite j ai pas vu les 2h passer.

    niveau reponse aux questions sur les ingenieurs et leurs motivations... toujours rien helas ... c est encore le point noir mais la promo n avait pas la pretention de nous en donner donc .... je ne m attendais pas a grand chose

    • EddieFelson dit :

      Je ne trouve pas que l'on manque d'infos, de "background" sur l'équipage... je trouve déjà que la 1ère partie du film, avant l'arrivée sur la planète des ingénieurs, un peu trop longue! Quand aux ingénieurs, dommage, vraiment dommage il est vrai que nous n'en sachions pas plus. C'est mon gros regret sur ce film bien que le meilleur du film (1h) se déroule sur leur planète... (attention SPOIL :ninja: !!!) et, @blade, où sont passés les floppées de xénomorphes nés de leur génocide???? Une incohérence scénaristique?

  5. BLADE dit :

    spoil spoil spoil spoil

    je n y vois pas d incohérence. sans doute des experimentations de david.

    moi ce que je n ai pas compris c est la motivation de celui ci .. un tel cynisme, une telle haine c est un peu brutal comme evolution .. et la decision d un genocide sur une race dont il est curieux? il a meme pas pris la peine d aller a leur rencontre .. d en savoir plus.. ?

    ya un autre truc qui m a titillé.. je ne comprends pas qu une espèce aussi évoluée que les ingenieurs laisse entré un vaisseau dans leur atmosphere sans en connaitre la cargaison, le pilote et son intention ... sur la séquences ils semblent tous super naïfs .. un peu comme des enfants devant un spectacle .. c est pas coherant .. et puis leur architecture et leur style vestimentaire m a aussi surpris ... ça semble trop basique trop ancien.

    • EddieFelson dit :

      SPOIL

      Sur le fait qu'ils laissent entrer le vaisseau, rien de surprenant à mon sens vu qu'il s'agit d'un des leurs... les ingénieurs, voilà une civilisation qu'il eu été intéressant d'apprendre à connaître afin de mieux cerner la motivation qui fut la leur pour ensemmencer notre planète des germes de la vie & pourquoi, ensuite, il semble qu'ils aient eu l'intention de nous la retirer avec leur matière noire... encore des questions, toujours des questions :cwy: !!!

  6. BLADE dit :

    spoil

    pour le background je m etonne de voir james franco dans un role aussi anecdotique .. limité a une photo et video souvenir ? et il y a eu clairement de la coupe quand on regarde toute les videos promo de l equipage a bord et l arrivée de david et elisabeth sur la planete..
    dans le film il y a des choses qu on survole alors que ca avait l air d etre mieux traité dans les extraits promo.

    alors oui on passe du temps sur le vaisseau mais on vit tout de suite en situation de crise. pas le temps d aprehender l equipage .. leur relations .. caracteres etc ... les scenes d exposition au debut d alien et alien"s" etaient plus parlantes ..on sentait le vecu la complicité, l usure etc ...mais la, l element perturbateur est immédiat

    • adbabad dit :

      POur James Franco le fait que Danny McBride soit au casting, très bon pote à Franco, a dû jouer.
      Puis c'est pour indiquer que même l'une des stars du film si elle meurt dès le début, tout le monde peut y passer.

  7. adbabad dit :
    Impression globale
    6
    Histoire/scénario
    6
    Acteurs
    6

    Un film meilleur que Prometheus mais franchement pas utile à la saga.
    Ridley Scott nous offre son remake d'Alien 1 et 2 mixé entre eux plus une pseudo explication à la naissance des Xénomorphes...Et franchement...Cette explication on aurait put sans passer.

    Les + :
    Très belle direction artistique.
    Maîtrise du récit
    Des scènes très cool
    Les personnages ont la plupart du temps des réactions cohérentes
    grosse améliorations depuis "Prometheus"
    Les acteurs très crédibles dans leurs jeux et réactions des personnages.

    Les - :
    Des incohérences...(comment les Xénomorphes se sont retrouvés en sculpture dans Prométheus si ils ne naissent que dans Covenant ?!?)
    L'explication de la naissance des Xénomorphes que je trouves personnellement bien trop ethnocentré.
    C'était pas possible d'en faire juste une race alien venant d'une autre planète ? Non ?
    Le film est d'un classicisme affligeant. Rien de surprenant, rien de neuf,
    Tout est prévisible au possible et n'apporte rien de nouveau au niveau de la mise en scène ou de l'histoire mise à part l'origine des Xénomorphes qui n'était franchement pas nécessaire selon moi. Je sais je me répète mais franchement quoi...
    aucune iconisation de la bête alors que c'est censer être sa 1ère apparition.
    Aucune scène réellement marquante ou tout du moins qui se démarque réellement du reste de la saga.
    Les motivations de David, le but je l'ai compris...Mais pourquoi ?
    Juste à cause de la petite phrase qu'il sort ? Mais pourquoi ? Pourquoi tant de haine envers notre espèce, ses créateurs ?
    Le fait qu'on en apprenne pas plus sur les Ingénieurs. Ce film n'est qu'un massacre à la chaîne. Pas d'exploration, pas de découvertes.
    Le personnage féminin central qui n'est qu'un ersatz de Ripley (même look, coupe, etc...)
    Pour résumer
    Après une 1ère partie des plus classiques mais très bien mené, Ridley Scott nous conte les origines de la création de la pire saloperie de la galaxie avec plus de panache que sur "Prometheus" mais cet opus était-il réellement necessaire ?
    Clairement non. Il n'est qu'un condensé de ce que les fans voulaient voir au cinéma n'offrant rien de plus ou de neuf, n'apportant rien de fou à la saga.
    Tel Jurassic World, Star Wars 7 ou encore Terminator Genysis, le but d'Alien Covenant est surtout d'être cool et de plaire aux récalcitrants de "Prometheus". Le film est loin d'être mauvais, il est même sympa à découvrir, pas chiant, bien rythmée, avec des acteurs au top. C'est juste regrettable qu'encore une fois Ridley Scott ait survendu le film comme une révolution dans la saga alors qu'il n'est qu'un épisode lambda ou l'équipage encore une fois se fait totalement massacré.
    Un bon divertissement, à jeter un oeil.

    Mention spéciale à Fassbender et James Franco !

    • BLADE dit :

      spoil
      spoil

      perso j ai deja fait le deuil de la tentative de développement mythologique enclenchée (mais non assumée) par Prometheus ..
      Mais si on juge covenant sur les critère des 1er opus de la saga et leur coté malsains et horifique .. il faut reconnaitre que le retour aux sources est réussi..

      tu disais remake de alien et aliens? je dirais remake de toute la saga...

      ya clairement du alien 4 : les experiences ratés sur elisabeth (ça fait echo aux clones de ripley)
      ya du alien 3 : appats et jeux du chat et de la sourie pour confiner le xeno sur un terrain choisi.

      mais tu as raison rien de nouveau sous le soleil .. ce que l on peut reprocher c est ce qu il n y a "pas" dans cette opus .. mais ce qui est fait est bien fait..
      c est du blockbuster rated R au dessus des stantard quand meme (pour moi en tout cas) .. ca merite un peu plus que du "moué" je trouve.

      ps : durendal vient d assassiner le film (quelle surprise.... :happy: ) pour lui c est du meme niveau que prometheus

    • adbabad dit :

      @blade :
      Ah ben tiens je vais jeter un coup d'oeil à sa critique :)
      Mais tout de même de le qualifier de sous prometheus.

      En fait je me dis, que si une personne découvre la saga dans l'ordre du récit, Alien Covenant ne pourra que passer bien. Forcément. D'une certaine manière il rassemble beaucoup de moments très forts des films suivants.
      Mais par contre si tu découvres la saga original d'abord, cet opus paraît être un condensé.
      bien vu pour remake de la saga dans son entièreté.

      Le pire dans cette histoire, c'est que, personnellement, j'attends plus rien de Ridley Scott !!! Et j'ai quand même été...pas déçu...Mais je trouves ça dommage plutôt. Ouais c'est comme tu dis, je regrette ce qu'il n'y a pas. Même si ce qui est proposé reste de très bonne facture.

  8. simon dit :
    Impression globale
    6
    Histoire/scénario
    3
    Acteurs
    8

    Bon alors moi je vais être moins gentil, étant petit fan.

    Spoilers.

    La première heure, copie conforme à 99% de Prometheus (on se fait autant chier). S'ensuit une touche de PredatorS où le sauveur des rescapés en devient le meurtrier. Et comme vous j'ai trouvé le 3e act similaire au Alien 1-2.
    Il reste néanmoins bien supérieur à Prometheus (Covenant a un semblant d'histoire lui) mais reste en dessous de la tétralogie.

    Les +
    - Les acteurs (bien que leurs persos soient limite chiant) font un boulot énorme, surtout Fassbender
    - Le retour du Xenomorph originel
    - La folie et twist qui s'installe entre David et Walter
    - Certains design très réussis (bien que d'autres très moches)
    - Les connexions avec Prometheus et Alien sont (plus ou moins) respectées
    - Les tests de David sur Shaw (c'est glauque mais parfaitement dans la lignée, d'ailleurs les dessins que Daniels regardent sont les originaux de HR Giger

    Les -
    - Début très long
    - Personnages vides pour la plupart
    - La relation avec ''Mother'' ne sert vraiment plus à rien..
    - Histoire idem que TOUS les films avec un Alien dedans (débarquement des humains, fouille, parasitage, incompréhensions/peur, fuite et combat.)
    - Le perso principal féminin est une copie conforme de Ripley...
    - Le vaisseau a des voiles stellaires (déjà dans SW j'avais trouvé ça ridicule)
    - L'aspect des design intérieur, qui font trop ''design futuriste'' genre Tron ou StarTrek, clean et propre, lumineux.. J'aime pas. Pour moi le ''future est vieux'' (SW, Starship troopers, Starcraft et oui, Alien 1-2-3-4)

    Les incohérences
    - Le parasitage par des nano-particules permettent l'embryonnage direct d'un alien blanc? Le face-hunger c'est cohérent mais là faut pas pousser.
    - Comme dit Blade, les Ingénieurs se font tous avoir si facilement en un flashback de 5 secondes?
    - J'ai pas compris également les motivations de David? Le mec a envie de ''créer'', il peut pas simplement prendre un pinceau ou sa flûte? (qui est vraiment une très bonne scène, tous le monde sait qu'il va la planter dans la tête de Walter, la seule question c'est quand aha)
    - Un vaisseau d'exploration/colonisation très fragile, très peu armé/équipé? Tu as déjà jouer cette carte Scott..
    - Daniels pouvait pas poser la question sur son chalet de merde à Walter/David un peu avant non, histoire d'être sûre avant de plonger le vaisseau en sommeil et de laisser un dingue tout seul gérer?
    - C'est vrai que de créer tout un récit sur les origines des Aliens qui ne sont au final (!) que le fruit de la folie d'un droide frustré (2001...odyssey), c'est limite.. Comme dit plus haut j'aurais également préféré apprendre qu'il s'agit d'une race endémique point.

    La fin est prévisible oui, mais c'est assez cool. Le mec n'avait plus de cobayes car il a tout tué et maintenant il est seul avec 2000 colons et 2 embryons hunger tout heureux :lol:

    J'en ai fini et quoiqu'un peu déçu j'attends la suite, je me demande où ira l'autre droide cinglé.

    Ouvre la porte du vaisseau, David!

  9. Cidjay dit :
    Impression globale
    5
    Histoire/scénario
    4
    Acteurs
    7

    Pas assez de scènes de flûte à mon goût, et ça manque de robot Gay.

    • EddieFelson dit :

      @cidjay C quoi cette critique :wassat: ?????

    • chris2k94 dit :

      J'ai kiffé :lol:

    • Cidjay dit :

      @eddie9felson : désolé il était tard et j'avais pas envie de faire dans la longueur.
      SPOILERS : c'était juste un trait d'humour pour souligné les longueurs de certaines scènes, et les moments gênant comme le baiser mortel de Fassbender à lui même.
      le film n'était pas si mal, mais j'ai du mal à comprendre où voulait aller papy Ridley avec sa suite... quel était le but ? le fond du film ?
      ça faisait vraiment Prometheus 1.5 ou Alien 0.5...
      ça semblait confus, le montage donnait une impression de déroulement en dents de scie.
      (scène cool, sur scène molle, sur scène cool, sur scène molle...)
      Bref, ça sentait le ptit vieux... j'avais l'impression que c'était mon grand père qui me racontait une de ses histoires de jeunesse, avec les bons et les mauvais côtés que ça induit (comme, de longues pauses qui me semblent illogiques en plein milieu de l'action).
      bref y'a plein de choses à dire sur cet Alien. mais je vais m'arrêter là.

    • EddieFelson dit :

      @cidjay :smile: merci pour ce retour! Moi aussi, je m'attendais à un récit plus tendu & plus novateur, comme tu le résumes bien, un Prometheus 1.5 & un Alien 0.50! Néanmoins, un film de SF "usé et crasseux" ça change de la SF aseptisée & lisse qui encombre nos écrans depuis quelques années... ça reste, aussi perfectible soit-il, un bon moment de ciné :happy:

    • chris2k94 dit :

      Je parlais de sa "critique" je l'ai trouvé marrante ^^

  10. EddieFelson dit :

    Développe :lol: @chris2K94

  11. EddieFelson dit :

    @chris2K94 :siffle: okkkkkk :ninja: !!!

  12. tayjul dit :
    Impression globale
    1
    Histoire/scénario
    2
    Acteurs
    3

    Bon je vais pas trop m'étaler sur ce film car il n'en vaut pas le coup et je vais SPOILER a mort car il le faut mais je vais pas écrire un roman alors pourquoi j'ai mis une note aussi basse ?non pas pour descendre Scott par rapport a prométheus mais pour voir cette nouvelle direction de ce film .Premièrement le scénario est pitoyable ,incohérent et d'une facilité mais qui ne colle pas non plus.Quand on voit comment il réceptionne le signale de la planète des ingénieurs avec elizabeth shaw et aussi la planète des ingénieurs qui n'était pas afficher sur leur plan de vol alors qu'ils étaient a coté ,la c'est du grand n'importe quoi.Car le vaisseau a des espèces d'antennes sur sa coque et que c'est impossible de pas le capter ce signale .Ensuite les mecs débarquent sans combinaisons parce qu'il y a de l'oxygène ,mais ne pensent pas qu'il pourrait avoir des virus ou autres choses sur la planète .Apres on voit david se prenant pour un dieu créant un etre parfais a ses yeux ,les aliens ,alors comment il a fait on sait pas trop surtout pour les oeufs .Meme si david est un robot pourquoi tant de haine ,envers les ingénieurs ?Peut etre le fait parce qu'il s'est fait arracher la tete par leur d'eux mais alors pourquoi tuer elizabeth shaw ?Bref sur David beaucoup de questions mais sans réponses .Ensuite parlons des aliens en générales ,premièrement comment les facehuggers puissent faire ingurgiter les xénomorphes aussi vites alors qu'il faut un moment pour qu'ils s'enlèvent du visage et meurt .Comment se fait il que le xénomorphe sorte aussi vite du corps complètement développer et puisse lever les bras face a david .Et puis la fin ou david sort des vases avec des facehuggers miniaturisés ,s'était la goute de trop .Bref j'en ai des choses a dire encore mais bon ?
    Bref avec tous ceux qui nous ont montré ,la saga alien a été radié totalement car il est impossible de relier la saga originale avec prometheus et alien covenant .Et quel dommage Ridley scott a voulu partir dans son délire mystique avec dieu le diable et d'ou on vient etcetc....mais avec des aliens,mais sa ne colle pas ,car pour ma part je me suis ennuyé a mourrir ,et l'angoisse qu'on avait pour alien le 8eme passager et les autres ,elle a été baclé et pourquoi?Car alien c'est un film de science fiction et qui dit science dit cohérent et logique et angoisse car la créature tue mais on ne la voit pas arrivée et sous forme de huit clos et j'allais oublier l'horreur aussi .Et dans alien covenant oublier tout ça meme si il y a quelques scènes avec les protoaliens qui sont pas mal ,mais vous resterez sur votre faim meme avec le xénomorphe qu'on connait tous.Pour ce qui est des personnages je les trouve un peu idiot dont la façon ils sont mis dans le film mais un peu mieux que dans prometheus du fait qu'ils sont tous en couples et qu'ils veulent a tous pris une nouvelle planète pour concrétiser leur projet .Pour ce qui est du rythme sa commence doucement au début ce qui est normale pour faire connaissance aux personnages et la mise en place de l'histoire .Apres le fait qu'ils soient sur la planète arrive les emmerdes petit a petit et commence par finir en tragédie et qui était pour moi un bon plus meme si était parfois trop facile mais quand meme bien filmé mais voila david les sauve et puis c'est le calme plat meme pas d'angoisse pour le reste du film ,non rien .
    Voila voila je pense que j'en ai dit pas mal meme si il y a d'autres choses a dire mais j'ai plus envie ,je vous déconseille d'aller voir ce film surtout si vous attendez a une connection avec la saga alien ,et vous n'aurez pas toues les réponses de prométheus et vous en aurez d'autres pour ce film .Du gachi ,faut vraiment le dire surtout pour ceux qui adorent les 4 films alien.

    • EddieFelson dit :

      @niglo C'est très sévère comme note! Il y a, je pense objectivement, quelques très belles scènes, de très bons acteurs (mention spéciale à Fassbinder) et une réalisation, me semble-t-il, toujours aussi maîtrisée... bref..."qui aime bien châtie bien" dit-on! Il semblerait que cela soit vrai.

    • BLADE dit :

      @tayjul je respecte ton avis et le fait que tu n ai pas aimé .. chacun ses gouts

      par contre ta critique on dirait un copier coller de celle de durendal qui comme toi s est contenté de lister des "incohérences" comme si il avait pris un cahier pendant le film et écrit sa liste exhaustive du moindre détail qui puisse être pris a défaut et ce qui me gène c est qu on pourrait jouer a ce jeux la pour tous les films qui existes.. même les plus côtés
      Aujourd hui j ai la sensation qu on parle un peu trop de "cohérence" c est un peu le mot fourre tout qu on se permet d utiliser hâtivement . Surtout lors d un premier visionnage il faut garder un point de vue modeste est admettre qu on a juste peut être pas tout saisi sur l instant par manque de concentration, manque de culture ou tout simplement manque de jugeote.

      il y a des choses que tu as trouvé débiles qui sont passées crème pour moi sans forcément que je sois moins avisé que toi sur ce qui relève de la "logique"... pour d autre exemples j aurais simplement d autre gouts que toi ou une autre sensibilité ...
      Mais je pense que tu force le trait .. tu exagères beaucoup de choses ... :

      "Quand on voit comment il réceptionne le signale de la planète des ingénieurs"

      que sais tu de la manière dont est émis cette écho ? que sais tu de la manière dont il se propage et est perçu par la technologie humaine aussi évoluée soit elle ... il y a une grosse source d inconnu; a savoir la technologie aliène et sur quel spectre elle peut nous parvenir et sur lesquels de nos appareils? cette inconnu laisse une zone de liberté au niveau du script sur le pourquoi du comment .. alors qui es tu pour savoir ce qui relève du cohérent dans ce cas précis??

      "Ensuite les mecs débarquent sans combinaisons parce qu'il y a de l'oxygène ,mais ne pensent pas qu'il pourrait avoir des virus ou autres choses sur la planète"

      la si tu pars sur ce domaine j ai envie de te dire que tous les survival horror ne dureraient même pas 5 min si les personnages ne prenaient que les décisions les plus avisées et dans les meilleurs timing.. faut aussi lâcher du leste sinon tu ne regardes plus rien.

      "Comment se fait il que le xénomorphe sorte aussi vite du corps"

      il y a un minutage précis a respecter? et d ailleurs comment sais tu le temps que le xeno a mis a sortir .. tu sais combien de temps le gas est resté inconscient a coté de david en train de l observer ronfler?... ? tu penses que parce que le montage est rapide alors c est que la naissance du xeno est rapide??
      Réfléchis 2 min .. tu réalise un film d une saga dont tout le monde connait les codes .. tout le monde sais que le xeno va finir par lui exploser le bide .. quelle est donc ton intérêt de faire durer la scène?... le climax on le connait.. ça sert a rien de s étaler en terrain connu.

      "Car alien c'est un film de science fiction et qui dit science dit cohérent et logique et angoisse car la créature tue mais on ne la voit pas arrivée et sous forme de huit clos"

      alien c'est ..... la tu commences mal .. ta définition d un alien ne sera pas forcément celle des autres.. et d ailleurs chercher a s enfermer absolument dans un code et des gimmick très précis c est le meilleurs moyen de faire tourner une saga en rond .. moi je trouve qu au contraire agrandir l espace et décloisonner tout ça ça permet au danger de pouvoir venir de partout .. regarde la scène du champ ou ils se font littéralement défoncer avant que david débarque .. ta trouvé çà moins anxiogène ? tu les as senti plus a l abris les gens?

      Le film n a pas répondu a tes attentes ok mais je ne te trouve pas pertinent sur les exemples que tu prends..

  13. Never Mind dit :

    Au risque de m'attirer les foudres des habitués de ce site, je ne suis pas fan d'alien 2,3 et 4.
    Seul le 1 trouve grâce à mes yeux.
    Pourquoi dévoiler l'origine des bébêtes, alors que le premier film permettait de laisser libre cours à notre imagination, inventant mille et une histoires dédiées à l'origine de cet être...
    Ce qui faisait toute la force du xenomorphe, c'était : Le mystère
    Je ne chercherai donc pas en savoir plus, et reste sur le souvenir d'une expérience de cinéma qui m'a marqué au cours de l'année 1979
    Voilà...voilà... :wink:

    • O_O dit :

      +1

  14. EddieFelson dit :

    @nostreth76 ... la voix de la sagesse incarnée! Je t'envie d'avoir eu la chance de découvrir ce classique dans une salle de cinéma... en 79, j'avais tout juste l'âge d'aller voir un Disney!

    • Never Mind dit :

      La voix de la sagesse.......je suis flatté....merci !!!

  15. Jimmy dit :
    Impression globale
    8
    Histoire/scénario
    7
    Acteurs
    9

    Vraiment génial, j'ai adoré, Les acteurs son bon vraiment, il joue tous très bien leur rôle qu'il sois principal, ou secondaire, mention spécial pour Michael Fassbender, qui est vraiment très bon en robot. L'histoire est une continuité de Prometheus, même si on s’attarde plus sur les ingénieurs, on passe à la vitesse supérieur, et on montre se que veule voir les fans. Le xénomorphe et sa création, sans surprise à se niveau la pour ma part. Mais sa fait tellement plaisir de le retrouvé. On retrouve pas mal de référence au premier alien, mais difficile dans parler sans spoiler. Les Cgi sont vraiment magnifique. La planéte qu'il aborde ma un peut déçus dans le sens ou elle ressemble beaucoup à la terre, rien de bien nouveau, la ou James Cameron à pris des risque avec avatar en créant tous une faune, Ridley scott lui reste très basic est ses dommage, peut-être du à une terra formation des ingénieurs, mais j'en doute. Le bestiaire était vraiment sympa par contre. Je retournerais le voir volontiers.

    • EddieFelson dit :

      Cool :happy:

  16. kevin fantastique dit :
    Impression globale
    7
    Histoire/scénario
    8
    Acteurs
    9

    ATTENTION SPOILS :

    Bon bon bon, que vaut ce nouvel Alien ? Arrive t-il à s’imposer comme digne succédeur à cette incroyable saga ? Ce film est clairement un retranchement dans la saga, avant de continuer voici une petite timeline de la saga :

    Prometheus
    Alien : Awakening ( Prometheus 3 )
    Alien : Convenant ( Prometheus 2 )
    Prometheus 4
    Alien, le 8ème Passagers
    Aliens, le retour
    Alien 5

    Le film est bon, s'impose bien plus dans la création et la mythologie de l'Alien, bien que pour moi Scott ait commis une erreur à le sortir avant son prochain Awakening, qui ce déroulera entre Prometheus et Covenant, la fameuse mort d'Elizabeth et création du xénomorphe. C'est marrant car quand j'ai vu le film, et entendu David parlait de la menace qui c'est rependu dans le vaisseau provoquant la mort d'Elizabeth, je me suis dit que ça ferait un bon film, et-bien ils vont le faire ! :lol:

    Ayant pas mal de recherches, j'ai toujours pas mes réponses. Dans Prometheus, les Ingénieurs ont créer une armes dans l'intention de tuer l'homme ( Que David retournera contre eux ). Cette substance en contact de vert de terre deviennent des sortes de monstres qui prenne le contrôlent du vaisseau ne laissant qu'un seul Ingénieurs en vie. Cette substance sur l'homme à un-peu près les mêmes effets ( Le transformes en quelques chose de plus puissants ) sauf qu'en cas de rapport cela donne visiblement naissance à une sorte de face-hugger géant, qui après s'être accroché à un Ingénieur créer une premières version des Aliens. Ok. Mais je ne comprend toujours pas comment David à pu créer les œufs ect... Étant donné que le seul Alien existant ait laissé sur la Planète... Si quelqu'un a des réponses.

    Le film est assez angoissante et joue bien sur la relation Walter / David, d'ailleurs plusieurs théories disent que c'est bien Walter à la fin du film. Le seul problème du film est je trouve la compréhension, pourquoi Scott veut sortir le film qui ce déroule entre Prometheus et Covenant après Covenant ? ^^ Surement une gestion de l'intrigue. Mais heureusement, le film entre en production en 2018 ! J'espère avec Naomie Rapace en rôle titre cette fois !

    Sinon dédicace à James Franco, on passe du Wowwww il joue dedans ? COOL à trois minutes plus tard : Ils sont sérieux ? Comment ils peuvent faire ça à James Franco ? En vrai je ne m'en suis pas remis ^^

  17. MorpheusChx dit :
    Impression globale
    8
    Histoire/scénario
    7
    Acteurs
    9

    Vu hier, et que dire sur ce film à part que Ridley Scott a remis sa patte dans la saga qui l'a crée : une ambiance insoutenable, malaisant, glauque, sombre et terrifiante, j'ai eu des sueurs froides tout au long du film, un vrai retour au sources qui fait du bien avec un petit brin de poésie qui apporte un plus au film surtout le coté malaisant. les effets sont très bien faits, que ce soit les décors, la caméra et les effets spéciaux, un film très bien filmés par un réalisateur après tout très expérimenté. Du coté des acteurs, bon la plupart, quasi la majorité sont de la bouffe pour xénomorphe donc on se concentre plus sur Fansenber impérial en Walter/David et Katherine Waterson qui ressemble c'est vrai un peu à Ripley mais beaucoup plus humaine et sentimentale. Les points négatifs à mes yeux sont certainement les incohérences dans ce film et les questions qu'on se posait dans Prometheus qui n'ont pas encore était éclaircis et Covenant en a encore rajouté dans ma pauvre tête déjà bien remplie, exemple (ATTENTION POSSIBLE SPOILER):
    - Pourquoi les ingénieurs ont crées les humains
    - Pourquoi David les a détruits et en veut maintenant aux humains
    - Comment a-t-il crée les xénomorphe qu'on connait et pourquoi pense-t-il qu'ils sont des êtres parfaits
    - Qu'est-il arrivé à Shaw
    - Que prépare à la fin David exactement
    FIN SPOLER
    J'attend désormais Alien Awakening (qui se passera entre Prometheus et Covenant) et Covenant 2 pour enfin comprendre les origines de nos amis aliens.

    • adbabad dit :

      les origines sont expliqués dans Covenant.

    • DarkGigantic dit :

      Je sais pas pourquoi tout le monde trouve qu'il est malaisant, glauque et sombre. Je pourrais dire ça de tous les anciens Aliens. Mais maintenant ils ont clairement perdu le truc. Ca fait des années que pas un bon film d'horreur n'est sorti. Ils ont perdu les codes qui créaient la tension je trouve. Par exemple, ce qui est oppressant c'est quand un des personnages se fait massacrer dans une situation ou il est sans défenses ou dans un endroit étroit pour jouer sur la claustrophobie et qu'on voit la mort arriver, avec le petit crescendo de musique aigüe.

      La, honnêtement, j'ai du ressentir de la tension deux fois dans le film, et c'était pas un pic de tension de fou. Par contre j'ai tapé des fous rires et des facepalms tellement je n'ai jamais vu de ma vie des personnages aussi handicapés.
      Une scène particulièrement, celle qu'on voit pas mal dans la bande-annonce avec le mec assis sur la table avec le dos en train d'exploser. Bah la suite de cette scène, je me suis tellement facepalmé tellement ils ont mérités de crever... à peu de choses près j'en gardais des séquelles physiques et mentales.

  18. MorpheusChx dit :

    @adbabad ce que je voulais dire c'est comment il a crée les facehuggers, comment il est arrivé a crée des sortes de spores qui contaminent les gens dont en sort quelques minutes plus tard par la colonie vertébrale un alien blanc à des oeufs parce que à ce que je sache il n'est fait mention d'une reine dans tout le film.

  19. O_O dit :
    Impression globale
    6
    Histoire/scénario
    6
    Acteurs
    6

    Bon ben les gars..
    Comment dire .. j'avais prévu un gros texte détaillé sur un fichier .doc
    J'avais plus qu'a faire copier/coller mais au final..

    On va aller au plus simple, car je pense que tous le monde est sorti de la salle avec le ressenti qui est donné sur la note globale sur ce site.

    Franchement et ça me fais mal au cul, mais cet opus ne sert à rien et au contraire, Scott enfonce donc le clou à mes yeux. je suis ressorti de la salle triste par le fond donné par ce film.

    Les points positifs :

    + L'infection par les spores (ou mini-œuf/plantes muées par le virus des jarres) la mutation et la vitesse de propagation, la naissance des néomorphs et toutes leurs scènes liées.
    Moments glacials et maîtrisés dans l'intensité. Les seuls moments forts du film à mon goût.
    Le reste plat et prévisible.

    + Notre Xéno bien aimer, -> rapide efficace, redoutable ..s’était le minimum.
    mais j'attendais bien plus sur le coup, plus de vices et de scènes .. trop de CGI avec lui..
    Au final ils me manquent les anciens aliens et leur costumes portés par des acteurs.. On avait vraiment l'impression que la créature était là..
    Désolé mon pote, je t'aime mais les néomorphs te volent la vedette sur le coup !

    + Le générique et la musique/thème du 8ème passager (quoi qu’encore trop téléphoné, mais acceptée on dira)

    + Le design des engins et la technologie mise en avant, on est plus proche des technos vues dans les films classique que Prometheus je trouve.

    + Fassbender et 2 ou 3 autres..

    et...

    voilà.

    Le reste, sincèrement c'est encore plus aberrant et abusé que Prometheus :
    Le 1èr des chocs; ou comment tuer définitivement une saga et sa mythologie :
    - C'est un robot qui a crée les aliens et détruit une civilisation entière d'ingénieurs/dieux qu'on connait même pas leur histoire.. (Awakening ?) .................................... sérieux :sad: :sad: :sad: .. ça fait une semaine t j'arrive pas à m'en remettre.. pas vous sérieux ?

    - David qui crée la race et la créature parfaite ("le parfait organisme" -> Ash)
    sérieux :sad: :sad: :sad:
    Mais David, sort de la cité et va te balader dehors, il y a des reste de ton génocide qui sont devenu des nano-spores indestructible qui infecte et contamine toute créature vivante en 1heure ou 2 pour donner naissance à des créatures folles et meurtrières comme jamais..
    C'est pas déjà ultime ça ?? A côté le cycle de notre monstre préféré fait figure de brouillon.
    Néomorph > Xénomorph. C'est tout, c'est Scott qui le dit..

    Le reste, c'est du remake d'Alien/Aliens.

  20. berkut dit :
    Impression globale
    1
    Histoire/scénario
    1
    Acteurs
    2

    Fan de la saga je me suis rendu au cinéma avec le sourire malheureusement cela n'a pas duré...
    Monsieur Scott a réussi le miracle de foutre en l'air toute la saga.
    je trouvais l'idée de nous compter les origines des aliens intéressante, j'avais d'ailleurs trouvé prometheus pas si mauvais.
    Ou sont les réponses que l'ont attendaient? Les ingénieurs deux trois connard qui font pousser du blé au fin fond d'une forêt? David arrive et les tue sans opposition ? Des êtres avec une technologie si avancée?
    Des gens sont payés pour inventer des inepties pareilles?
    Le film est rempli d'incohérences comme les champignons qui dissimulent le virus ? Comment?
    Le temps d'incubation des aliens qui passe à des heures à quelques secondes
    Les tests de David avec quel matériel? Un crayon et des feuilles de papier?
    Même la planète pourquoi les ingénieurs ont choisi une terre ou il y a des tempêtes 6 mois par an, embêtant pour cultiver du blé...
    Les personnages principaux qui changent la vie des 2000 passagers parce qu'ils n'ont plus l'envie de repartir dans leurs caisson de sommeil.
    Tout est bâclé, trop de facilités trop de raccourcis c'est un film alien pas une série de seconde zone.

    Passé cela et bien finalement on s'ennuie (la scene de la flute est une purge) il y a quelques scènes d'action mais aucune subtilité, du gore du gratuit du ridicule.
    Les acteurs: je regrette l'absence de noomi rapace qui elle avait les épaules d'une guerrière , ici on a droit à une chochotte qui passe son temps à chialer, mais qui arrive avec une certaine aisance à se débarrasser sans problème du prédateur ultime. Vite arrivé vite expédié.

    Donc grosse attente grosse déception, le mal est fait il n'y a plus rien à sauver. Finalement il fallait laisser les xenomorphes ou ils étaient, avec leur mystère.

  21. Djack dit :
    Impression globale
    2
    Histoire/scénario
    3
    Acteurs
    6

    Chargée de coloniser une planète à coups de maisons en bois au bord d’un lac, une équipe se retrouve réveillée d’un sommeil en stase plus tôt que prévu à cause d’une catastrophe qui, manque de chance, dérègle le barbeuc et rend le chef de l’expédition un peu trop cuit (James Franco, qu’on voit à peine 6 secondes via une vidéo, en plein prequel de 127 heures). Suite à ça, sa femme, complètement dévastée deux minutes et demi (accroche-toi pour te sentir concerné par le sort des personnages après ça), et les autres membres de l’équipage se retrouvent à visiter une planète qui n’était pas prévu au programme, où un signal humain a été capté…

    Prometheus s’intégrait gentiment dans l’univers de la franchise Alien, mais sans vraiment le démystifier ni le salir puisque le film proposait une ambiance, une vision ou une matière à réflexion totalement différentes. Un rejeton à part, qui promettait un détournement intelligent de la saga, pouvant exister à part entière sans entacher le boulot accompli depuis 1979.

    Mais ce rejeton a été le vilain petit canard. Détesté par beaucoup pour son côté mystique aux questions sans réponses (au-delà des incohérences et de la débilité de certaines scènes), Ridley Scott et la Fox ont changé leur fusil d’épaule, et ont décidé de faire du rentre dedans. Exit le style passionnément nébuleux de Damon Lindelof, place au vide intersidéral d’une aventure terriblement inutile. Qu’il s’agisse du récit, des personnages, de la mythologie ou plus techniquement du boulot de Scott, absolument rien ne fonctionne dans cette bouillie indigeste.

    Alien : Covenant tente vaguement de faire une suite à Prometheus, tout en se rapprochant d’un style plus viscéral à la Alien. Pour le premier point, les scénaristes méritent tout simplement un bain d’acide. Toute la mythologie instauré dans le volet précédent est saccagé en un flashback de même pas cinq minutes, puis continue de creuser en bousillant tout son potentiel suggestif. Car le film fait exclusivement dans le primitif, où le gore est maître, filmé par un Scott en perdition : ses séquences d’action et de terreur sont quasiment toutes infectes. Du n’importe quoi affublé de shaky-cam dégueulasse, charcuté avec un montage abrupte, et n’arrivant à instaurer du suspens à aucun moment (même quand il refait du Spielberg avec une séquence tout droit pompée de Jurassic Park : Le Monde Perdu, c’est désagréable).

    Le récit est laborieux, les personnages sont tous plus débiles les uns que les autres, et les ramifications qui les lient sont d’une grossièreté affligeantes (Peter est avec Cindy, Kevin aime Ashley, Brian désire beaucoup Georgette). L’émotion est au niveau zéro absolu, et on devine très vite qu’ils ne sont que de la chair à pâté aux yeux de Scott. Même Katherine Waterston (Les Animaux Fantastiques) n’a rien de l’héroïne charismatique promit, très loin de convaincre comme l’ont fait Sigourney Weaver ou Noomi Rapace avant elle.

    Pourtant, la lassitude éprouvé en regardant Alien : Covenant s’estompe peu à peu, pour prendre une nouvelle tournure surprenante : tout devient aussi bien gênant que ridicule. Une leçon de flûte à bec aussi chiante qu’à ton cours de musique du collège, une combat inapproprié de kung-fu du pauvre, un Alien qui te dis coucou… on ne compte plus les moments aberrants, dont le dernier réside dans cliffhanger aussi surprenant que si on t’annonçait que Noël, en fait, c’est le 25 décembre.

    Bref, en plus d’avoir l’impression que le film dure trois longues heures, il est une déception totale. De la science-fiction horrifique ratée, balayant d’un revers de la main les questionnements de Prometheus, tout en rendant la saga Alien beaucoup moins mystérieuse voire même boiteuse. On aurait largement préféré une vraie suite aux aventures de Shaw (Rapace) et David (Fassbender) dans un univers qui, même si elle ne faisait pas directement allusions aux Xénomorphes, s’étendait au moins plus loin qu’un simple démiurge à la con, aux réflexions basiques et sans saveur, en continuant la piste de ces fameux Ingénieurs !

    POUR LES FLEMMARDS : Terriblement laborieux au début, aberrant et gênant ensuite, prévisible enfin : Alien : Covenant gâche le potentiel de Prometheus et sali Alien sans vergogne.

    >> http://wp.me/p4pTtj-5sb

    • Pulsions dit :

      C'était bien chiant les cours de flûte à bec.

    • Djack dit :

      Tellement... Du coup, se retaper ça au ciné, non merci !

  22. Gemmel dit :
    Impression globale
    5
    Histoire/scénario
    4
    Acteurs
    5

    Alien Convenant ou Ridley Scott dans son entreprise de démythification ( ou retboot ) d'un des plus grands monstres de cinéma, qu'il avait lui même contribué à créer, pour répondre à ses questions existentielles. Même si Prometheus avait un bon paquet d'incohérences, les questions et la direction qu'il semblait prendre m'avaient intéressé, Covenant étant un retour en arrière pour répondre à je ne sais quelle pression. Alien Covenant est un recyclage de la saga avec un bel enrobage ( musique, ambiance, univers ) qui ne reste qu'à la surface en se tirant une balle dans le pied en une scène, rejoignant @djack sur le fait que j'aurais "référé une vraie suite aux aventures de Shaw (Rapace) et David (Fassbender) dans un univers qui, même si elle ne faisait pas directement allusions aux Xénomorphes, s’étendait au moins plus loin qu’un simple démiurge à la con, aux réflexions basiques et sans saveur, en continuant la piste de ces fameux Ingénieurs !"

    P.S : Comparativement parlant, aux USA, Convenant fait à peine mieux qu'AVP 2

  23. Pulsions dit :
    Impression globale
    5
    Histoire/scénario
    5
    Acteurs
    8

    Puisque tout a été plus ou moins dit sur ce film, je donnerai juste sur mon avis sur un thème en particulier : l'esprit Survival. Et oui, cet Alien en est pratiquement dépourvu. Il manque une ambiance viscérale, une musique à la hauteur, un climat opressant propre à celui de ses prédécesseurs, globalement. Oui c'est vrai au bout du compte c'est toujours du survival, on en sort pas ^^ . Mais regardez, juste pour l'exemple, pour un bon Resident Evil ( en jeu pas en film...), le horror survival c'est TOU-JOURS le pied. Bref, l'intention de vouloir en sortir est louable mais si nous ne sommes pas littéralement transportés par l'histoire (parce que la mise en scène ne brille pas par son originalité) nous restons simples spectateurs d'une action qui s'étire et qui s'égare : pas de suspens, de peur, de tension, pas d'empathie ou d'intérêt pour les personnages si ce n'est peut-être pour les deux êtres "artificiels" (un comble) David et Walter partagés entre le désir de "servir au Paradis" ou de "régner en Enfer", une dualité existentielle et malsaine jouée avec justesse par Fassbender. On nous pond de l'alien mais la chasse à l'homme est quasi inexistante.

Donner mon avis