Terminator Dark Fate : le réalisateur Tim Miller exprime sa frustration

Au cours d’une interview accordée à The Hollywood Reporter, a confié qu'il était possible d'écrire tout un livre sur le drame des coulisses de « ». Même s'il « digère » l’échec du film, il en en est toujours « très fier ».

« Les choses qu’ils semblent avoir le plus détesté dans le film étaient des choses que je ne peux contrôler. Je ne peux pas contrôler que vous n’ayez pas aimé ‘Genysis’ ou que vous vous sentiez ‘trahis’ par ‘Terminator 4’. Je ne peux pas empêcher cela. Même si Jim est un producteur et que David Ellison l’est aussi et qu’ils ont techniquement fait le montage final et avaient le dernier mot, mon nom y est toujours associé comme réalisateur. Même si je vais perdre la bataille… Je me sens encore obligé de me battre parce que c’est ce qu’un réalisateur est censé faire. Se battre pour le film. »

En outre, a révélé que bon nombre des désaccords entre Cameron et Miller concernaient de petites lignes de dialogue que ce dernier considérait comme "belles et poétiques" et qui étaient "importantes pour moi". Cependant, n'y accordait pas de l'importance et les deux hommes n’avaient pas la même vision du nouvel avenir. Le créateur de la série de films voulait que les humains gagnent dans le futur, comme ce fut le cas dans les deux premiers films, tandis que Miller souhait qu’ils essuient un échec dans la bataille contre le nouveau Skynet.

"[J'ai proposé :] La Légion est si puissante, la seule façon de la vaincre est de remonter le temps et de l'étrangler dans le berceau", a déclaré Miller. "Jim dit: 'Pourquoi montrer l’échec des humains ?' Et moi, je pense: 'Eh bien, pourquoi montrer toujours la victoire des humains ? Je veux une ultime bataille. Mais ce n’est pas son truc. »

Dans la même interview, le metteur en scène revient sur « Deadpool 2 » qu’il a quitté et en expose les raisons. Le cinéaste aurait pris cette décision à cause de l'acteur Ryan Reynolds qui « voulait contrôler la franchise ». Les raisons qui l’ont poussé à quitter le projet sont les mêmes qui font qu’il ne va probablement plus travailler à nouveau avec Cameron à l’avenir.

« On peut travailler de cette façon en tant que réalisateur, avec beaucoup de succès, mais je ne le peux pas. Je peux dire non, mais cela n'a rien à voir avec le traumatisme que j'ai vécu. C’est davantage que je ne veux tout simplement pas être dans une situation où je n’ai pas le contrôle pour faire ce que j'estime être juste », souligne le cinéaste.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Science-fiction 4
 

4 commentaires

  1. Avatar Kormyr dit :

    Ben, j'ai une théorie, quand on n'a pas inventé, ni Terminator, ni Dark Fate, ni l'eau tiède on ferme sa gueule. Est-il si mauvais au point de ne pas se démarquer des autres ? Et bien, en tout cas, il n'a pas été capable d'écrire de l'Universel, cette Ôde au Punk que fut T - 2000 ... Quelqu'un a t'il un bon souvenir d'un film de Tim Miller ?

  2. Avatar Leocroquemitaine dit :

    @kormyr un bon flm de Tim Miller ? beh, le premier Deadpool. Sinon, ce T6 est une merde sans nom et Miller a la même maladresse que Zach Snyder à vouloir défendre l'indéfendable !

  3. Avatar adbabad dit :

    Mouais....Je m'en fous ! Ce film reste un gros doigt d'honneur aux 2ers films. Et c'est ça qui m'inquiète. putain t'as fait quoi Jim ?!? T'as fait quoi ?!? Tim Miller ne reste qu'un technicien et on le savait.

  4. Avatar Pulsions dit :

    "Yes man" !

Poster un commentaire

Vous n'êtes pas connecté(e)
Déjà membre ? Connectez-vous en cliquant sur "Connexion" dans la barre du haut.
Invité(e) ? Devenez membres gratuitement en vous inscrivant : Je m'inscris