Roland Emmerich

Roland Emmerich : infos, dernières news, actualité et rumeurs

Roland Emmerich complète le casting de Stonewall avec Ron Perlman et Jonathan Rhys Meyers

La production de « Stonewall », le nouveau film de Roland Emmerich, vient de commencer et le casting est en train de s’étoffer. Centropolis Entertainment a annoncé que Jonathan Rhys Meyers (“Les Tudors”), Ron Perlman (“Hellboy”) et Joey King (“The Dark Knight Rises”) ont signé pour jouer dans le film. Ils rejoignent au casting Jeremy Irvine (“Cheval de guerre”), Jonny Beauchamp (“How to Make It in America”), Caleb Landry Jones (“X-Men: le Commencement”), Karl Glusman, Vlademir Alexis et Alexandre Nachi.

« Stonewall » est une histoire dramatique qui se centre sur un jeune homme à New York, lors des émeutes de Stonewall en 1969, un événement qui peut être considéré comme le point de départ des mouvements pour la défense des homosexuels et des droits civiques. Chassé de sa propre maison, le jeune Danny Winters (Irvine) se réfugie à New York, laissant derrière lui sa petite sœur bien-aimée (King).

Sans-abri et sans ressources, il se lie d’amitié avec un groupe de jeunes de la rue qui l’introduit dans le monde des homosexuels et de l’alcool, dans le bar Le Stonewall Inn. Sa nouvelle vie dans cette ville est loin d’être tranquille, une ville où la mafia règne et la police est corrompue. Les policiers ont soulevé la colère générale en arrêtant des manifestants de Stonewall, une émeute s’ensuit et une croisade pour l’égalité est née.

Une nouvelle trilogie Stargate par Roland Emmerich !

Roland Emmerich, qui travaille d’arrache-pied sur la suite d”Independence Day“, a signé pour mettre en scène la nouvelle trilogie « Stargate » pour le compte de MGM et Warner Bros.

Le réalisateur s’exprime sur le projet : « L’univers ‘Stargate’ est l’un des univers qui nous a manqué terriblement et nous avons hâte d’imaginer de nouvelles aventures pour la trilogie. Cette histoire nous tient vraiment à cœur et avoir la chance de revisiter cet univers donne la sensation, de bien des façons, d’être comme un enfant qui retrouve le chemin pour rentrer chez lui après s’être égaré. »

La version originale de ce film de science-fiction a été co-écrite et réalisée par Emmerich en 1994. Elle a engrangé 200 millions $ à travers le monde et a donné naissance à trois séries télévisées live action, une série animée et deux films directement sortis en DVD.

Roland Emmerich prépare le film d’aventures Maya Lord

Roland Emmerich, le réalisateur de « White House Down » et « 2012 », va produire et développer « Maya Lord », une adaptation du livre d’aventures dans un pays exotique, écrit par John Coe Robbins.

Publié en 2011, ce livre du 16ème siècle se centre sur trois personnages principaux :

Gonzalo : un Espagnol qui a échoué dans un bateau lors d’une tempête en 1511. Il devient l’esclave des habitants du nouveau monde dans lequel lui, et d’autres Espagnols qui sont aussi devenus esclave, ont échoué. Avec l’espoir de s’échapper, cet aventurier brillant et pragmatique cherche un moyen pour progresser dans cette culture qui lui est étrangère.

Ix Zazil : la fougueuse et indépendante fille d’un chef puissant qui est étrangement attirée par cet étranger bizarre venu d’un autre monde, qui a atterri dans sa vie.

Jeronimo : égaré dans le naufrage avec Gonzalo, ce prêtre intransigeant qui rejette toutes les mœurs des Maya et s’en tient strictement à ses convictions.

Emmerich produira le film par l’intermédiaire de sa société de production, Centropolis Entertainment, et pourrait éventuellement se charger de la réalisation.

Independence Day 2 a un 2ème scénario si Will Smith ne revient pas

Le film « Independence Day 2 » possède un deuxième scénario, de secours, au cas où Will Smith ne reprendra pas le rôle qu’il a joué dans le premier film.

En septembre, le comédien était en négociations pour jouer dans la suite d’« Independence Day », mais apparemment, le contrat est loin d’être conclu, à en croire la déclaration de Roland Emmerich, selon laquelle le film possède deux scénarios. Le personnage de Will Smith figure dans l’une des versions mais pas dans l’autre.

Le réalisateur confie comment il vit le développement d’« Independence Day 2 » : « Un combat quotidien… Le budget, le calendrier, les acteurs ». « Mais ça va aller», assure-t-il, en gardant son optimisme.

Roland Emmerich a confirmé que James Vanderbilt, avec qui il a travaillé sur le film d’action thriller « White House Down » cet été, a bouclé l’écriture des deux scénarios. Le cinéaste a également précisé que le projet de diviser la suite en deux films a été abandonné.

Roland Emmerich parle d’Independence Day 2 et Singularity

Dans une interview récente, le réalisateur Roland Emmerich a parlé de ses projets pour « Independence Day 2 » et « Singularity ».

Roland Emmerich a confirmé que la suite d’« Independence Day » sera son prochain film. Comme annoncé en juin, il sortira le 3 juillet 2015. Il explique : « On doit fixer une date de sortie avant qu’un autre film ne la prenne. Mais ‘Independence Day’ est mon prochain film, si le scénario est bon. Je devrais recevoir le script assez vite, je vais essayer de le fignoler pendant un mois ou deux et si les choses se passent ainsi, on lancera la production. Nous avons créé une mythologie autour de ces aliens, ce qui est vraiment sympa. On doit créer une mythologie parce que les gens veulent voir un plus grand film. »

Le réalisateur a déclaré qu’une seule suite est prévue pour l’instant, même si son blockbuster sorti en 1996 pourrait en avoir deux. « Nous faisons seulement la première partie, parce que nous tenons à ce que le public décide s’il veut en voir un autre, sinon, cela semblera arrogant. Mais je suis assez confiant, si on a un bon scénario », a-t-il ajouté.

Roland Emmerich a aussi évoqué son autre film de science-fiction prévu, « Singularity », axé sur un père qui essaie de maintenir en vie son fils blessé, en ayant recours à la nanotechnologie. Sans révéler le calendrier de production du film, le cinéaste a confirmé son attention de porter l’histoire à l’écran. « Nous avons juste exagéré sa complexité, c’est quand nous avons perdu deux ou trois intrigues secondaires que j’ai soudainement réalisé: ‘Oh mon Dieu, ça marche !’. C’est sûr que je veux faire ce film », a-t-il déclaré.

« ID Forever – Partie 1 » sortira au cinéma le 3 juillet 2015. Will Smith, qui a entamé des négociations au début du mois, pourrait rejouer son rôle d’« Independence Day ».

Stargate : Roland Emmerich confirme le reboot en trilogie

La saga « Stargate » aura droit à un reboot avec une nouvelle trilogie dirigée par Roland Emmerich (« 2012 »).

Le réalisateur à qui l’on doit le récent « White House Down » avait réalisé et co-écrit le film original en 1994 et compte rebooter la franchise. Il a ainsi confié à Digital Spy : « Nous sommes allés chez MGM, qui détient les droits, et leur avons proposé de faire une suite, sous forme de reboot en trois parties. Bientôt, nous devrons trouver un scénariste et démarrer la production. »

Puisqu’il vient d’annoncer que Will Smith pourrait revenir dans la suite d’« Independence Day », le cinéaste s’est vu demander s’il était possible que Kurt Russell et James Spader soit de retour dans « Stargate », il répond : « Les acteurs ont complètement changé… ça ne marcherait pas. »

A suivre.

Independence Day 2: un casting important et le retour de Bill Pullman et Jeff Goldblum

A l’approche de la sortie au cinéma de son dernier film « White House Down », Roland Emmerich parle déjà de son prochain projet, qui n’est autre que la suite d’« Independence Day ».

Depuis que Fox a fixé la date de sortie d’« Independence Day 2 » pour le 3 juillet 2015, les fans du premier film sont à l’affût des détails sur la suite. Dans une interview accordée à ScreenCrush, le réalisateur Roland Emmerich en apporte, en confirmant qu’il a embauché James Vanderbilt (« Zodiac », « The Amazing Spider-Man ») pour retravailler le scénario.

Pour l’instant, « Independence Day 2 » n’a pas de « scénario approuvé », a-t-il confié au site. Il déclare : « Il y aura encore plus de réécritures avant que nous ne commencions le tournage, alors, beaucoup de choses peuvent changer d’ici là ».

Côté casting, le cinéaste a déclaré précédemment que Bill Pullman et Jeff Goldblum reprendront leurs rôles respectifs. En revanche, Will Smith ne jouera pas dans la suite parce qu’il revient « trop cher ». D’autres acteurs se joindront à Pullman et Goldblum, car « Independence Day 2 » verra l’apparition de nouveaux personnages.

« J’ai déjà discuté de leur disponibilité avec quelques acteurs de renom, mais je ne veux rien divulguer [pour le moment] », a-t-il expliqué en faisant savoir que le casting sera important.

Le tournage d’« Independence Day 2 » pourrait démarrer en début d’année prochaine.

Independence Day 2 : Will Smith ne sera pas de retour

20th Century Fox a récemment annoncé la production d’une suite d’« Independence Day », qui sortira au cinéma le 3 juillet 2015. Mais il n’a jamais été spécifié si Will Smith fera de nouveau partie du casting du second film ou non.

En marge de la promotion de « White House Down », le réalisateur Roland Emmerich a fait savoir que Will Smith ne reprendra pas son rôle. « Will Smith ne peut pas revenir car il est trop cher. De plus, son nom est trop marketé. Ce serait too much », déclare le réalisateur.

Même si Will Smith ne sera pas dans « Independence Day 2 », la plupart des acteurs reprendront leurs personnages respectifs dans la suite, comme Roland Emmerich l’a expliqué : « La moitié des gens sont ceux que vous avez connus dans le premier film et l’autre moitié sont nouveaux. »

Le retour de Bill Pullman dans la peau du Président Thomas Whitmore est probable, mais doit encore être confirmé.

Roland Emmerich sur le film de science-fiction Emergence

Roland Emmerich a acheté les droits d’un scénario de science-fiction, intitulé « Emergence », par l’intermédiaire de sa société de production, Centropolis Entertainment.

Selon Deadline, le réalisateur a mis la main sur le script de Nic Kelman, dont les détails sur l’histoire sont rares, on sait seulement qu’elle sera centrée sur une invasion d’extraterrestres, qui sera traitée avec des « éléments scientifiques brûlants ».

Roland Emmerich s’est fait un nom grâce à la réalisation du blockbuster « Independence Day ». Il a également mis en scène « Le Jour d’après » et « 2012 ».

« White House Down », le dernier film qu’il a réalisé, qui met en vedette Channing Tatum et Jamie Foxx, sortira le 4 septembre prochain. Il a également comme projet « Singularity », « Asteroids », « The Zone », « Fondation », deux suites d’« Independence Day » et une minisérie sur Lawrence d’Arabie.

Independence Day aura plus de 2 ou 3 suites

L’acteur Jeff Goldblum et le réalisateur Roland Emmerich ont assisté à la projection spéciale de « Independence Day », au festival du film Hero Complex. Le cinéaste a confirmé qu’il travaillait sur la suite du film et que Jeff Goldblum reprendra son rôle. Il entend créer une histoire qui lui donnera la possibilité de faire de nombreuses suites.

« C’est effectivement ce dont nous avons beaucoup discuté. La mythologie du pourquoi les aliens ont débarqué en premier lieu, quelle est la partie la plus importante de toute cette histoire ? Et nous avons beaucoup parlé de l’intelligence de groupe. Les humains sont des intelligences individuelles. Mais même si nous nous tuons entre nous et que nous livrons la guerre les uns contre les autres, nous avons quelque chose spécial », explique le réalisateur.

Roland Emmerich essaie de trouver une matière suffisamment complexe pour permettre de faire plusieurs films. « Quand il y a une mythologie de plus grande envergure, je pense qu’on a la chance de ne pas faire seulement une, deux ou trois suites, mais de créer une saga et c’est ce que nous voulons faire », a-t-il soutenu.

Roland Emmerich va produire une minisérie sur Lawrence d’Arabie

Roland Emmerich, le réalisateur d’« Independence Day », va produire une nouvelle minisérie sur Lawrence d’Arabie.

Ecrits par Clive Bradley (« Waking the Dead ») et Rod Lurie (« Chiens de paille ») et produits pour le compte de FremantleMedia International, les épisodes de la minisérie dureront six heures en tout.

« Lawrence d’Arabie » mettra en image l’aventure héroïque du soldat de l’armée britannique T E Lawrence, surnommé Lawrence d’Arabie. Il était célèbre grâce au rôle unique qu’il a joué avec les leaders arabes, pendant la Première Guerre Mondiale.

L’histoire de Lawrence a déjà été portée à l’écran en 1962. Réalisé par David Lean, le long-métrage mettait en vedette Peter O’Toole et a gagné sept Oscars et était nominé pour trois autres Oscars.

David Ellender, le PDG de FremantleMedia International, a commenté le projet en déclarant : « TE Lawrence était sans doute l’un des plus grands stratèges militaires et politiques de notre temps et un Anglais incroyablement intrépide, qui a essayé d’unir le monde arabe. L’héritage de cette histoire est fascinante – au-delà de l’élément historique, c’est une histoire personnelle de troubles émotionnels, de crise d’identité, de conflits de loyauté et d’éclat individuel ».

white house down

White House Down (2013)

Action Films

Roland Emmerich planche sur Independence Day 2 et Stargate 2

Le réalisateur Roland Emmerich préparerait des suites pour « Independence Day » et « Stargate ».

Son partenaire à la scénarisation, Dean Devlin, a révélé qu’ils envisageaient de faire des suites pour ces blockbusters des années 90 : « je peux vous dire que Roland et moi, on travaille ensemble pour la première fois depuis 11 ans et on est très excités par cette idée. Ce sera un vrai défi. Mais d’un point de vue créatif, pour la première fois depuis qu’on a fait l’original, j’ai le sentiment qu’on a un concept qui en vaut la peine. »

Devlin ajoute qu’ils ne voulaient pas faire de suites dans un intérêt purement financier, mais en l’honneur des originaux. Il explique à propos d’ « Independence Day » : « On a résisté à faire une suite pendant des années parce qu’on voulait honorer l’original. Il nous a permis de faire une carrière, et on a adoré vraiment ce film et l’expérience. Nous ne voulions pas faire une suite parce qu’était financièrement une bonne idée, nous voulions juste le faire quand on avait une idée et un concept qui, d’un point de vue créatif, donnaient l’impression d’honorer le premier. »

Puis à propos de « Stargate » : « ‘Stargate’ a toujours eu ce vide. Quand nous avons fait le premier, nous voulions faire une deuxième et une troisième partie, mais on en a été empêché pendant des années. Et notre espoir c’est d’avoir une autre chance de raconter l’histoire entière. »

Bien qu’il se refuse à divulguer des détails des intrigues, Devlin déclare qu’ils sont actuellement en train de négocier avec des acteurs, mais qu’aucun contrat n’a été mis en place.

Roland Emmerich prêt à détruire la Maison Blanche de nouveau

Roland Emmerich (« 2012 », « Independence Day ») est en négociations pour réaliser le film « White House Down » de Sony Pictures, écrit par James Vanderbilt, le scénariste de « The Amazing Spider-Man ».

Les détails n’ont pas été dévoilés pour l’instant. Néanmoins, on sait que le scénario concerne une prise de contrôle paramilitaire de la Maison Blanche. Mythology Entertainment produira le film en collaboration avec Bradley Fischer, Vanderbilt et Laeta Kalogridis.

Le tournage de « White House Down » devrait commencer dès l’automne. C’est le prochain projet d’Emmerich en tant que réalisateur, après quoi il serait amené à réaliser « Singularity », toujours pour le compte de Sony.

Fondation d’Asimov par Roland Emmerich : un scénariste recruté

Alors qu’on croyait le projet abandonné, l’adaptation de « Fondation » d’Isaac Asimov par Roland Emmerich (« 2012 ») est bien toujours d’actualité. Le scénariste Dante Harper vient d’être engagé pour en écrire le script, et reprendre le premier jet écrit par Robert Rodat.

Roland Emmerich est impliqué sur le projet depuis 2009, l’année où Sony Pictures a acquis les droits du roman. En février, le réalisateur d’ « Independance Day » déclarait qu’il voulait « réaliser un film réellement différent des autres films de science-fiction » et qu’il n’avait pas envie d’un trop gros budget à sa charge.

Déjà en 2010, Emmerich savait l’attente des fans d’Asimov qui pesait sur ses épaules : « ‘I, Robot’ en tant que roman était beaucoup plus sensé qu’en tant que film, et je pense, qu’à cause de cela, les fans ont été vraiment déçus. Je ne veux pas renouveler cette déception, je veux donner aux gens ce qu’est exactement la trilogie ‘Fondation’. On doit raconter une histoire qui représente les livres, mais qui marche aussi en tant que film. C’est le défi. »

Le film devrait être filmé en performance capture (comme « Avatar » ou « Tintin ») et en 3D.