Apple pourrait-il racheter Disney ?

Le marché boursier étant en chute libre en raison de la pandémie de coronavirus, de nombreuses sociétés de médias sont confrontées à une baisse significative de leur capitalisation boursière, bien que certaines s'en sortent beaucoup mieux que d'autres.

Ces disparités pourraient permettre aux entreprises de tirer parti de la concurrence. En l’occurrence, Bernal McTernan, analyste de Rosenblatt Securities, a laissé entendre au cours d’une interview avec THR que pourrait potentiellement acquérir qui a subi suffisamment de pertes.

La capitalisation boursière de se situe à environ 165 milliards de dollars, tandis qu' a environ 107 milliards de dollars en espèces et en titres à elle seule et une capitalisation boursière de 1,06 trillions de dollars à ce jour.

L’analyste explique : « Nous pensons que ceux qui ont des horizons de longue date, comme les sociétés à grande capitalisation avec de gros soldes de trésorerie et dont les actions ont surclassé au cours des trois dernières semaines, comme , pourraient profiter de la volatilité. L'avantage d'acquérir serait de protéger leur contenu /stratégie de streaming et les synergies potentielles de l'ajout de l'écosystème naissant de Disney à la plate-forme iOS. »

n'a pas été épargné par la chute des Bourses, accusant des pertes de 372 milliards de dollars lundi en raison de la chute des stocks. Mais il se porte mieux que Microsoft et Amazon qui ont respectivement perdu 405 et 239 milliards de dollars.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Buzz - People 0
 

Poster un commentaire

Vous n'êtes pas connecté(e)
Déjà membre ? Connectez-vous en cliquant sur "Connexion" dans la barre du haut.
Invité(e) ? Devenez membres gratuitement en vous inscrivant : Je m'inscris